Perte du AAA : quel impact sur les assurances ?

Que vous soyez intéressé ou non par l’économie, vous avez à moins de vivre comme un ermite, suivi de gré ou de force la dégradation de la note française par l’agence de notation Standard & Poor’s de AAA à AA+. La rédaction de l’Argus de L’Assurance nous fait part de l’impact qu’une telle dégradation aura sur les assurances.

Certains assureurs français seront également dégradés

Selon l’économiste Norbert Gaillard, spécialiste des agences de notation, interrogé par l’Argus de l’Assurance, «Les assureurs, dont l’État est l’actionnaire principal, c’est-à-dire la CNP, la CCR et La Banque Postale, seront certainement dégradés. Quant aux assureurs privés, ils devraient eux aussi l’être prochainement. Standard & Poor’s avait fait une annonce en ce sens le 12 décembre 2011.»

Ce qui veut dire que l’effet de ricochet de l’abaissement de la note française ne s’en tiendrait d’ailleurs pas, selon l’économiste aux seules compagnies dont l’État est actionnaire mais bel et bien à tous les assureurs, c’est-à-dire les compagnies d’assurance privées également.

Cette fatalité se traduira pour les assureurs surtout par des emprunts sur les marchés financiers à des taux d’intérêt bien plus élevés et une augmentation contrainte de leurs fonds propres.

Côté assurés, l’augmentation des fonds propres des assureurs entraînera quasi inexorablement une hausse des prix des contrats, et notamment en assurance santé, en multirisque habitation et en assurance automobile.

Vous êtes à la recherche d’une assurance auto, d’une assurance logement et/ou d’une mutuelle santé qui ne vous coûte pas trop cher ? Comparez les assurances sur LeLynx.fr, votre comparatif assurance en ligne et gratuit!

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres