Franchises trop chères : la solution de la « mutualisation » avec Inspeer.me

Réduire ses franchises avec Inspeer

En cas de sinistre, la franchise est une lourde dépense que bien des assurés aimeraient voir disparaître. S’il est impossible de passer à côté, Inspeer.me  – premier site français d’assurance collaborative – propose néanmoins d’en diminuer le montant. Comment ? En mutualisant les frais.

Au volant d’une voiture, comme à la maison, la garantie « dommages » des contrats d’assurance couvre les conséquences financières d’un accident. Mais il subsiste néanmoins une somme que l’assurance ne rembourse pas et qui reste à la charge entière de l’assuré : la franchise. Une dépense douloureuse lorsque l’on vient déjà de faire les frais d’un sinistre.

Un échange de bons procédés

Pour y remédier, la start-up Inspeer.me a imaginé un service responsable et solidaire permettant de partager le coût des franchises auto, moto et habitation avec ses proches. En cas de dommages, les inscrits contribuent au règlement des frais, sachant qu’ils seront eux-mêmes soutenus le jour où ils affrontent une situation similaire. L’idée n’est pas si éloignée des valeurs d’origine de l’assurance et des fonds communs partagés, à une différence près : l’utilisateur ne paye rien tant qu’aucun sinistre n’a été déclaré.

La franchise moyenne en France est de 300 € pour l’assurance auto, contre 250 € pour l’assurance habitation.

Comment ça marche ?

Après s’être inscrit sur la plateforme, l’assuré invite son entourage à mutualiser ses franchises. Ensemble, ils forment ainsi une communauté qui s’engage à s’entraider de façon ponctuelle. Plus les partenaires sont nombreux, moins la franchise est chère ! Pour plus de transparence, un tableau de bord personnalisé permet également de connaître les risques associés à chaque utilisateur, ainsi que le détail de chaque contrat d’assurance.

Lorsqu’un accident survient, l’assuré contacte sa compagnie d’assurance, puis transmet le justificatif à Inspeer.me. Le site prend alors le relais en collectant les fonds auprès de chaque participant, avant de les redistribuer en s’attribuant une marge de 10 %.

Plus de garanties à la clé

Avec 1,6 milliards d’euros de franchise non remboursées chaque année, Inspeer.me sonne comme une véritable innovation dans le monde de l’assurance. Si l’objectif premier reste de diminuer les frais à la charge de l’assuré, la mutualisation des franchises est aussi une façon de proposer une meilleure protection à ceux qui ne sont pas encore couverts par la garantie « dommages ».

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres