En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Moselle : remplacement de deux radars pédagogiques


Oui, vous lisez bien. Alors que le printemps/été 2011 a été rythmé par les multiples annonces gouvernementales de suppression de tous les panneaux indicateurs de radars au profit des «radars pédagogiques», TF1 nous a appris mardi 30 août qu’en Moselle, ces mêmes radars pédagogiques allaient être remplacés par des indicateurs de radars.

Symptomatique d’une confusion gouvernementale profonde, le cas de la Moselle en dit long sur la gestion des problématiques afférentes à la sécurité routière par le gouvernement. Preuve, s’il en fallait, que «rien ne peut être fait à la fois précipitamment et prudemment».

Deux radars pédagogiques défaillants en Moselle

Mis en place le 15 juin dernier, les 2 nouveaux radars pédagogiques qui ornent le département sont accusés d’être «non adaptés», au même titre qu’incapables de «mesurer les vitesses lors de forts trafics».

Une réussite en somme, surtout quand on sait qu’un radar pédagogique coûte 10000 euros.

Ironie du sort, ces radars défaillants en Moselle seront remplacés par de nouveaux radars pédagogiques flambant neufs dont la livraison est souhaitée pour octobre mais, d’ici-là, ils seront remplacés par des panneaux indicateurs de radars!