Mortalité sur la route : vers un plan strict de sécurité routière

Mercredi 11 mai 2011, le Premier ministre François Fillon convoquera le Comité interministériel de Sécurité Routière (CISR) pour une réunion d’urgence dont le but sera de réfléchir à un plan visant à enrayer «l’aggravation des chiffres» de la mortalité sur la route en 2011.

Entre autres idées annoncées, certaines déjà anciennes telles que l’ajout de nouveaux radars automatiques, n’attendent plus qu’à être entérinées et d’autres, nouvelles, voient le jour.

La question de l’interdiction des kits mains-libres au volant

Le premier trimestre 2011 recense une augmentation de 10% de morts sur les routes, le mois d’avril 2011 enregistre à lui seul une hausse de 20% du nombre de tués.

Cause d’1 accident corporel sur 10, l’usage du téléphone au volant est ainsi également remis en cause et bien qu’il soit interdit de conduire avec un téléphone à la main, une réflexion autour de la question du danger du kit mains-libres au volant figure au programme.

Par ailleurs, la suggestion de réduire le seuil légal d’alcool dans le sang de 0,5g à 0,2g sera également abordée.

Enfin, les piétons et les conducteurs de deux-roues seront les cibles principales d’une forte répression en raison de leur responsabilité supposée dans ces chiffres en constante hausse.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres