10 choses à ne pas faire en cas d’accident de la route

Les mauavais réflexes après un accident

Vous êtes témoin ou victime d’un accident de voitures ? Pensez à prévenir immédiatement les secours et à porter assistance aux éventuels blessés… mais surtout : évitez tous les gestes qui pourraient aggraver la situation ! Top 10 des pires réflexes en cas d’accident de la route. 

1. Prendre la fuitefuite-accident-voiture

Pensez à vous garez à au moins 100 m après le sinistre, afin de ne pas occasionner de risques supplémentaires et à ne pas gêner les secours. Si des passagers vous accompagnent, faites-les descendre du véhicule et mettez-les à l’abri derrière la barrière de sécurité, loin de la route.

2. Encombrer la chausséeobstruction-accident-voiture

Si l’accident est  grave et que les véhicules ne peuvent être déplacés, allumez vos feux de détresse et déposez un triangle de à plus de 10 m du sinistre, afin de le signaler aux autres conducteurs. Alertez ensuite les secours (gendarmerie, samu ou pompiers). Attention, s’ils sont déjà sur place, vous ne devez pas vous arrêter pour aider les victimes, mais circuler sans tarder.

3. Effacer les traces de l’accidenteffacer-traces-accident-voiture

Vous ne devez en aucun cas effacer les traces et les preuves qui vont servir ensuite aux experts pour déterminer les responsabilités des conducteurs. En revanche, vous pouvez couper le moteur des véhicules accidentés et actionner le frein à main.

4. Aggraver l’état des blessésblesses-accident-voiture

Si des blessés sont impliqués dans l’accident, vous ne devez pas tenter de les déplacer, sauf danger imminent. Pensez aussi à protéger les accidentés du froid, à leur parler et à essayez d’arrêter leurs saignements si la situation l’impose.

5. S’énerverenerve-accident-voiture

Inutile de s’énerver avec les automobilistes impliqués dans l’accident, même s’ils sont clairement en tord. Au contraire, vous devez garder votre calme et et instaurer un dialogue afin de remplir au plus vite un constat avec les conducteurs de tous les véhicules impliqués. Pensez à relever les contacts des éventuels témoins en cas de litige futur.

expert-accident-voiture6. Établir les responsabilités avec l’autre conducteur

Ce n’est pas à vous mais aux assurances de déterminer les circonstances et les responsabilités de l’accident. Laissez faire l’expert et ne vous mettez pas en travers de sa route, même si vous pensez avoir compris les circonstances de l’accident.

7. Réparer le véhicule avant l’expertisereparer-accident-voiture

Vous ne devez surtout pas réparer ou faire réparer un véhicule avant le passage de l’expert. Ce dernier doit déterminer  les causes et les responsabilités de l’accident à partir des traces présentes sur le véhicule. Si vous changez l’état de la voiture, ses conclusions risquent d’être erronées et les parties ne seront pas indemnisées.

8. Fumerfumer-accident-voiture-assurance-auto-resilie

Fuite de carburant, moteur endommagé… Ne fumez jamais sur les lieux d’un  accident et veillez à ce que personne ne fume aux alentours, car cela risquerait de causer un incendie dont vous seriez tenu pour responsable !

9. Rester dans l’obscuriténoir-accident-voiture

Si l’accident a lieu pendant la nuit, pensez à éclairer les véhicules accidentés avec un autre véhicule garé sur le bas côté. Les secours pourront ainsi mieux identifier le lieu du sinistre et les autres automobilistes ne viendront pas percuter les victimes.

10. Se mettre en dangerdanger-accident-voiture

Votre devoir d’assistance ne justifie pas de vous exposer à des dangers mortels (incendie, chute dans un ravin, véhicules lancés à toute vitesse…). Ne prenez pas de risques inconsidérés !

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres