Machines à PV : les nouvelles méthodes des policiers et gendarmes

Dans son édition du lundi 13 août 2012, le magazine Auto Plus a réalisé une enquête intitulée «Radars: les nouvelles tactiques des forces de l’ordre» dont le but est de mettre en lumière les ruses et autres entourloupes des policiers et des gendarmes pour «traquer le petit contrevenant» sans qu’eux-mêmes ne soient repérés.

D’utilité publique, cette enquête est reprise sur votre comparatif assurance automobile LeLynx.fr.

Des tenues de camouflage aux jumelles à tout faire: tout est bon pour mettre un PV

Première technique discutable des forces de l’ordre, nous confie la rédaction d’Auto Plus, les «tenues de camouflage et planques stratégiques». Alors qu’avant, et depuis 2007, la tendance était au déploiement de radars «hiboux», radars équipés d’une liaison sans fil généralement cachés au bord de la route, la nouvelle stratégie adoptée en raison de la découverte par les automobilistes des cachettes desdits hiboux, soit par l’habitude soit grâce aux avertisseurs de radars, consiste à faire le hibou.

En d’autres termes, les forces de l’ordre équipées de tenues de camouflage façon militaires se cachent elles-mêmes et flashent depuis 800 mètres de distance.

On apprend également dans ce dossier que les jumelles utilisées par les forces de l’ordre l’étaient jusqu’ici pour traquer les excès de vitesse. Eh bien, les excès de vitesse étant moins fréquents qu’auparavant, ces mêmes jumelles auraient été détournées pour relever d’autres types d’infractions, telles que le non-port de la ceinture de sécurité ou encore l’usage du téléphone au volant.

Source: Benjamin Lyonnet, «Radars: les nouvelles tactiques des forces de l’ordre», Auto Plus, lundi 13 août 2012, n°1249.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres