En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Christine Lagarde demande aux assureurs de justifier la hausse des prix


Tandis que les assureurs auto et habitation annoncent une hausse de leurs tarifs dès le 1er janvier 2011, Christine Lagarde, ministre de l’Économie, demande aux compagnies d’assurance de justifier ces hausses.

Aux grands maux les grands moyens

La ministre souhaite que le Trésor et la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF pour les connaisseurs) se penchent sur les causes réelles de cette envolée des cotisations.

Ces services auront donc pour mission de comprendre en quoi les hausses moyennes annoncées, entre 2,5% et 4,5% en assurance auto, et entre 3,5% et 8% en multirisque habitation, sont indispensables au vu de l’augmentation de la sinistralité.

Ne s’arrêtant pas en si bon chemin, Bercy a aussi chargé le Comité Consultatif du Secteur Financier (CCSF) de s’assurer que la loi Châtel est effectivement appliquée par les assureurs.

Le rapport du CCSF sera rendu fin février…