Janvier 2011 : forte hausse du nombre de morts sur la route

21% de morts supplémentaires sur la route, tel est le bilan tragique du premier mois de l’année 2011. 320 automobilistes tués en janvier 2011 contre 267 en janvier 2010, soit la plus forte augmentation depuis le mois de juin 2009.

Les associations de sécurité routière sont consternées et accusent l’assouplissement du permis à points, mesure votée dans le cadre de la loi Loppsi 2 et entérinée par le Sénat le 08 février 2011.

Le gouvernement mis en cause par les associations de sécurité routière

Alors que le gouvernement avait déclaré à plusieurs reprises que l’objectif était de passer sous la barre des 3000 victimes par an, l’augmentation de la mortalité sur la route au mois de janvier 2011 laisse croire qu’il n’y a aucune chance de l’atteindre.

C’est du moins l’opinion de Chantal Perrichon, présidente de la Ligue contre la violence routière, qui met en cause les mesures prises par les pouvoirs publics et notamment l’assouplissement récent du permis à points.

Selon Mme Perrichon, la «barre des 3 000 morts d’ici 2012 était déjà un objectif difficilement atteignable. Là on s’en éloigne encore davantage. La honte pour le gouvernement c’est de ne pas avoir affronté les casseurs du permis à points au Parlement».

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres