General Motors présente le EN-V Concept

Le géant américain General Motors et son partenaire chinois Shanghai Automotive Industry Corp. (SAIC) ont dévoilé leur nouveau bébé : la voiture EN-V pour Electric Networked-Vehicle.

Qu’est-ce que la EN-V ?

Comme son nom l’indique, cette nouvelle auto sera 100% électrique. L’idée est née du constat fait par General Motors que d’ici 2030, 60% des 8 milliards d’êtres humains qui peuplent le monde peupleront les villes.

Conçue pour simplifier la conduite de l’automobiliste en ville , la voiturette prend elle-même en charge la lutte contre la pollution, l’amélioration de l’accessibilité et le combat contre les embouteillages.

Pour ce faire, le GM EN-V auto-commande la recharge de sa batterie, communique avec ses sœurs autos, analyse le trafic routier et calcule le meilleur itinéraire.

De quoi le EN-V est-il fait ?

Faite de matériaux utilisés en compétition automobile, tels que le Lexan teinté qui habille ses vitres, la petite dernière de General Motors et SIAC comporte deux places et deux roues.

Elle pèse 500 kg pour 1.5 mètre et l’auto est équipée de moteurs électriques situés dans les roues. Avec des batteries lithium-ion, son autonomie est de 40 km minimum.

Dotée de capteurs et d’un radar de distance, le EN-V est capable d’éviter bouchons et accidents de la circulation.

Un projet qui n’est pas sorti de nulle-part

Le EN-V concept semble s’inscrire dans la continuité logique du projet P.U.M.A. (Personal Urban Mobility & Accessibility) de 2009 lancé par General Motors et Segway, les « papas » du fameux Transporteur Personnel Segway, le gyropode complètement instinctif sur lequel on se tient debout et qui suit les mouvements du corps

Le projet P.U.M.A. avait donc l’ambition de « couvrir » le Segway TP et d’asseoir le conducteur afin que le moyen de transport ressemble davantage à une auto. Atteignant une vitesse maximale de 56 km/h, creusant l’écart avec le Segway TP qui ne montait qu’à 20 km/h, le P.U.M.A était bien évidemment également 100% électrique.

Mais, comme on n’arrête pas le progrès, General Motors a une fois encore pensé le concept du total électrique en milieu urbain bondé, en présentant, à l’Exposition universelle de Shanghai à partir du 1er mai 2010, trois versions du EN-V : la bleue Xiao (rire), la rouge Jiao (fierté) et la Miao (magie).

Le EN-V pourrait bien s’imposer comme le véhicule du futur.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres