La fiabilité des éthylotests chimiques à l’essai

Dans son édition du lundi 17 décembre, le magazine Auto Plus a testé plusieurs éthylotests (chimiques et électroniques) afin de s’assurer de la fiabilité des appareils vendus sur le marché. Pour les besoins du test, 3 membres de la rédaction ont été choisis pour boire de l’alcool et atteindre une alcoolémie de 0,4 g, puis 0,6 g par litre de sang (la limite légale étant de 0,5 g/l de sang).

Pour obtenir ces mesures, les «cobayes» ont utilisé l’éthylomètre des forces de l’ordre, le Dräger 7110 FP (utilisé par la gendarmerie alors que la police utilise le SERES 679 E), puis ils ont essayé 17 modèles d’éthylotests (chimiques et électroniques). Nous reproduisons ici les résultats du test en ce qui concerne les éthylotests chimiques.

Classement des éthylotests chimiques selon leur fiabilité

D’une valeur moyenne de 2€ pièce, les éthylotests chimiques sont à priori les plus accessibles financièrement mais sont-ils vraiment efficaces, telle est la question posée par Auto Plus.

Néanmoins, sans trop de surprise, on trouve en tête du classement:

  • Contralco EGP 0,25: à 1,50€, certifié norme française (NF). Simple à utiliser, le temps d’attente avant résultat est de 2 à 15 minutes. Niveau qualité et ergonomie, ce produit récolte une note de 18/20 et 16/20 pour la fiabilité des mesures;
  • Red Line R1 V2: le produit du numéro 2 des éthylo coute entre 1,50€ et 2€. Moins simple à utiliser que son concurrent direct, le temps d’attente avant résultat est de 2 minutes. Sa qualité et son ergonomie lui valent une note de 12/20 et 14/20 pour la fiabilité des mesures qu’il restitue. Certifié norme française également;
  • Turdus sans ballon: d’une valeur de 1,50€, l’absence du ballon oblige le conducteur à souffler fortement dans le tube. Le produit n’étant pas homologué aux normes françaises, les mesures ne sont pas toujours d’une grande fiabilité, ce qui lui vaut une note de 12/20 pour la fiabilité des mesures et de 15/20 pour son ergonomie et qualité;
  • Tejas Pharm-Lux: déconseillé par le magazine pour son «odeur et son goût repoussants» couplé à sa mesure «imprécise». Non certifié, ce produit vaut (en plus) 3,10€ et le temps d’attente du résultat est de 1 à 2 minutes. Il récolte 10/20 pour sa qualité et ergonomie et 5/20 pour la fiabilité de ses mesures;
  • Acon Mission: déconseillé aussi. D’une valeur de 3,50€, le temps d’attente avant résultat est de 2 à 5 minutes. Bien qu’il soit noté 12/20 pour son ergonomie et sa qualité, le produit se prend un zéro pointé pour la fiabilité des mesures.

Éthylotests obligatoires: quelques rappels

Étant donné le statu quo autour de la question de l’obligation, pourtant instaurée en juillet dernier, de détenir un éthylotest non usagé à bord du véhicule, il convient de savoir un certain nombre de choses pour ne pas être pris au dépourvu.

Pour l’heure, seuls deux fabricants ont obtenu la certification norme française pour leurs modèles, il s’agit comme vous l’avez lu de Contralco et de Red Line. Un 3e fabricant vient d’obtenir cette homologation, c’est la société Turdus pour un modèle qui sera commercialisé début 2013.

Alors que les premiers produits Contralco mis en vente valaient 1€, il faut davantage compter entre 1,50 et 2€ aujourd’hui pour se procurer un ballon.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres