En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Près d’un français sur 3 s’est déjà fait piéger par la reconduction tacite de son contrat d’assurance auto


Une étude réalisée* pour LeLynx.fr par l’institut de sondage indépendant Créatests en octobre 2010 révèle que les français sont encore trop souvent prisonniers de leur contrat d’assurance.

27% des assurés ont avoué s’être déjà retrouvés pris au piège des deux mois de préavis obligatoires pour résilier un contrat d’assurance auto.

En effet, si vous n’avez pas de raison particulière pour demander la résiliation (comme la vente de votre véhicule, par exemple), vous ne pouvez quitter votre assureur auto qu’à la date de renouvellement de votre contrat (1 fois par an, donc). Et cela, après avoir observé le préavis de 2 mois. Malheureusement, l’étude montre que près d’un français sur 3 «rate» le moment où il faut prévenir son assureur de son envie de résilier.

Une aide pour les assurés

Mais même ceux qui ont jusqu’ici réussi à ne pas «tomber dans le piège», disent qu’un peu d’aide dans cette démarche ne serait pas de refus. 38% des automobilistes disent être intéressés par un service gratuit d’alerte qui leur rappellerait la date limite pour envoyer le courrier de résiliation dans les temps. Bonne nouvelle pour eux – LeLynx.fr a pensé à tout et propose un système d’alerte gratuite via l’e-mail. Testez-le tout de suite!


*Étude réalisée sur la France entière sur un échantillon de 1100 personnes de 18 à 70 ans, possédant une voiture.