Éthylotests : pourquoi y-a-t-il pénurie ?

Le magazine Auto Plus, dans son édition du lundi 15 octobre a consacré un article à un sujet d’actualité, celui des raisons du report des PV pour défaut d’éthylotest au 1er mars 2013, décidé par Manuel Valls alors que ceux-ci devaient en principe être délivrés dès le 1er novembre.

La raison du report est, comme vous le savez bien car vous êtes un lecteur assidu des articles du comparateur d’assurances LeLynx.fr, l’impossibilité pour nombre d’automobilistes et autres usagers de la route de se procurer lesdits ballons à cause d’une pénurie.

C’est donc tout à fait légitimement que Auto Plus se pose la question de savoir pourquoi il y eu une pénurie d’éthylotests alors même que huit mois séparaient «l’annonce officielle de la disposition et son entrée en vigueur», soit largement le temps pour tous les fabricants de fabriquer davantage d’éthylotests.

Entre insuffisance des fabricants et volonté d’augmenter les prix

Selon Auto Plus, la principale cause de la pénurie repose sur la «défaillance des fournisseurs». En effet, le magazine nous apprend que bien que les fabricants aient signifié dès l’annonce de la décision gouvernementale en février dernier qu’ils seraient capables de fournir des millions d’éthylotests, ils ont dû composer avec plusieurs déconvenues:

  • Le leader du marché Contralco, bien qu’il ait finalement «triplé ses effectifs» a pris beaucoup de retard;
  • Le sud-africain Red Line, seul véritable concurrent de Contralco, s’est vu retirer de nombreux lots, jugés défectueux par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF);
  • 2 autres fabricants auraient tenté en septembre de se faire une place sur le marché mais n’auraient pas obtenu en temps voulu la certification NF.

D’autre part, Auto Plus nous révèle que la pénurie d’éthylotests a été volontairement organisée de telle sorte que les prix des ballons augmentent.

C’est d’ailleurs précisément sous cet aspect que le gouvernement a posé le problème: «L’objectif de ce report est de permettre à l’ensemble des conducteurs de s’équiper dans de bonnes conditions et à un juste prix.»

Source: Auto Plus, «Report des PV pour défaut d’éthylotest: les causes de la pénurie», Pascal Pennec, lundi 15 octobre 2012, n°1258.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres