L’État met les sociétés d’autoroute à contribution

Alors qu’on vous annonçait hier, mercredi 05 décembre, que l’État avait entériné la hausse des tarifs des péages pour 2013 d’après un article du Parisien.fr, le même Parisien.fr nous apprend aujourd’hui que l’État (toujours) a décidé d’augmenter les loyers des sociétés d’autoroute. Explications…

En gros, l’État met à contribution les sociétés d’autoroute, ce qui sera de toute évidence plutôt bien perçu étant donné les bénéfices arrogants que ces dernières encaissent d’année en année.

Vers une augmentation de la redevance domaniale

Les sociétés concessionnaires d’autoroute ne paient pas un loyer à l’État mais une «redevance domaniale». Régie par l’article R122-27 du code de la voie routière, la redevance domaniale est une somme d’argent versée annuellement par les sociétés d’autoroute pour occupation du domaine public.

Actuellement, la redevance domaniale est de 180 millions d’euros. L’État souhaite la faire passer à 350 millions d’euros.

Vif comme vous l’êtes, vous vous dites naturellement que les sociétés d’autoroute ne vont que peu apprécier ce quasi-doublement de la taxe et vont donc répercuter ces dépenses sur les prix des péages. Suivant ce raisonnement, vous vous dites que les grands perdants de cette affaire seront donc les usagers de la route qui seront contraints une fois de plus à de fortes dépenses sur autoroute.

Mais, poursuit LeParisien.fr, le ministre des Transports rassure «Par un mécanisme législatif, il ne sera pas répercutable sur les tarifs des autoroutes». C’est donc par la voie de la publication d’un décret que la hausse de cette taxe est envisagée.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres