Est-ce la fin du diesel ?

Un projet de directive européenne prévoirait, nous apprend LeParisien.fr, d’augmenter les prix du gazole de 8 à 15% en Europe, afin de lutter contre les particules fines.

C’est au Parlement européen, en novembre 2011, que sera discutée la proposition de directive européenne sur la hausse du prix du litre de diesel.

Les conséquences d’une hausse du prix du gazole sur les moteurs diesel

On imagine assez bien le mécontentement, pour ne pas dire la fureur, des constructeurs automobiles européens qui, disciplinés, se sont tous mis à produire des moteurs diesel depuis une vingtaine d’années.

Ainsi, si cette directive européenne est adoptée, on peut valablement s’attendre à une chute des ventes de voitures diesel neuves, ainsi qu’à un coup substantiel porté aux portefeuilles des automobilistes roulant avec un moteur diesel.

Ce qui serait lourd de conséquences étant donné les parts de marché du diesel en France et en Europe. On estime à 71,80% la part de marché du diesel en France et à 55,3% cette même part de marché en Europe de l’Ouest sur les 6 premiers mois de l’année 2011.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

    Je suis entièrement en désaccord avec les partisans d’interdire le moteur diésel actuel, plus propre que le moteur à essence. Il est cependant évident qu’il faut éliminer les anciens moteurs, qui émettent des fumées nauséabondes, insupportables pour l’automobiliste suivant un véhicule de ce type, et nuisible à l’environnement. Je crois que c’est une mesure à prendre d’urgence.
    André BOVAY

    Répondre

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres