« Eh Manu, tu descends ! », ou quand Contralco interpelle le ministre de l’Intérieur

Il n’est plus utile de vous présenter Contralco, leader de la fabrication d’éthylotests. Après l’annonce faite par le ministre de l’Intérieur Manuel Valls le 24 janvier dernier de reporter «sine die» l’obligation de détenir un éthylo non usagé à bord, la société Contralco a indiqué qu’elle réduirait du coup ses effectifs de moitié.

Or, coup dethéâtre, la commission «alcool-stupéfiants-vitesse» au sein du Conseil national de la sécurité routière a recommandé le 13 février de conserver la disposition instaurant l’obligation de posséder un éthylotest à bord du véhicule mais de ne plus l’accompagner de sanction à l’encontre des contrevenants.

Les salariés de Contralco chantent les hésitations à 1000 temps de Valls

C’est dans ces conditions que les salariés de Contralco ont monté un petit clip vidéo portant le titre éloquent «Eh Manu, tu descends!» sur la mélodie de la Valse à 1000 temps de Jacques Brel.

Regardez plutôt:

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres