Economiser en payant son stationnement à la minute

Vous le savez, il est de plus en plus dur de trouver une place de stationnement dans les agglomérations. Entre 2005 à aujourd’hui les espaces de stationnement ont clairement diminué, les automobilistes sont donc contraints de se «rabattre» sur les parkings qui affichent malheureusement des prix toujours plus élevés. Mais, avec la future loi Consommation qui doit être examinée par le Sénat aujourd’hui, les choses pourraient changer…


Vous souhaitez comparer les assurances auto avec LeLynx.fr, n’hésitez plus!

Les tarifs des parkings varient fortement selon les régions

L’UFC Que Choisir a fait une étude sur la tarification de plus de 800 parkings de 236 communes et dans 77 départements français. Le constat met en évidence une variation du prix de l’heure de parking selon la ville où l’on se trouve. Le prix moyen de l’heure en France est de 1,80€. Mais ce tarif moyen peut augmenter jusqu’à 2,73€ à Toulouse ou encore 3,33€ à Paris.

Certains quartiers, à Paris notamment, affichent des prix horaires très importants pouvant aller jusqu’à 5€ par exemple dans les parkings Marceau ou Rivoli.

Qui plus est, l’étude de l’association des consommateurs met en évidence l’abus des parkings qui n’hésitent pas à facturer à l’heure et non pas à la minute. Pourtant, les bornes permettent une facturation au temps réellement stationné. D’ailleurs, 54% des parkings étudiés facturent l’heure entamée. C’est-à-dire que si vous êtes garé depuis 1 heure et 03 minutes, il faudra payer pour 2 heures de stationnement!

Facturation à la minute: des économies importantes pour les automobilistes

La facturation à la minute permettrait de faire 16,3 % d’économies pour les consommateurs explique l’UFC Que Choisir. D’ailleurs, l’Espagne a déjà adopté ce type de facturation.

De plus, le fait de payer réellement ce que l’on a consommé pourrait permettre une amélioration de la fluidité du stationnement et de la circulation en ville. L’automobiliste n’aurait plus tendance à «amortir» son heure de stationnement déjà payée en en profitant jusqu’à la dernière minute.

On verrait du coup une rotation des places de parking plus importante.

Enfin, avec cette mesure les parkings deviendraient une alternative au stationnement en voirie pour les arrêts de courte durée, ce qui là encore fluidifierait la circulation en voirie et réduirait la pollution.

Toutes ces raisons incitent l’UFC – Que Choisir à solliciter le Sénat à adopter cette mesure lors de l’examen du projet de loi Consommation qui se déroule ce jour.

Source: UFC Que Choisir

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres