Qui contrôlera le marché des voitures autonomes ?

Voiture autonome

La voiture du futur ne permettra sans doute pas de remonter dans le temps, mais elle sera dotée des dernières avancées technologiques garantissant sécurité, connectivité, praticité et confort. Qui seront alors les grands manitous de l’industrie de la voiture autonome ?

Vous venez de comparer des assurances auto sur LeLynx.fr et une question vous taraude : « Le tarif augmentera-t-il lorsque j’achèterai ma première voiture volante ? » Probablement. Mais avant de créer des embouteillages dans les nuages, vous serez sans doute amené à posséder une voiture autonome. Bien que moins spectaculaire, ce nouveau type de véhicule ultra-connecté s’apprête à révolutionner le marché automobile Français.

Voiture-autonome

Plus besoin de pilote ! Ces petits bijoux de technologie se conduiront tous seuls et rouleront par la force de l’électricité uniquement. En toute logique, les constructeurs se querellent déjà la primeur en matière de recherche : Tesla Motors, Mercedes, Renault, Nissan, Audi… chacun essaye de se positionner sur ces produits novateurs, mais qui représentent tout de même une menace à termes pour l’automobile traditionnelle.

Quand Google, Apple et Uber s’invitent à la fête

En revanche, une nouvelle catégorie de « chercheurs » n’a absolument rien à perdre dans l’avènement de la voiture autonome. Google, Apple et Uber développent leurs propres prototypes en parallèle de l’industrie classique et font de l’ombre aux constructeurs :

  • Google planche sur l’élaboration d’un habitacle connecté capable d’extraire et de gérer des milliers d’informations en temps réel pour faciliter la conduite ;
  • Apple, le champion de l’ergonomie, projette également de bouleverser le design de ces voitures autonomes, qui pourrait devenir 100% compatibles avec les autres produits de la marque à la pomme ;
  • Enfin, Uber pourrait initier la première flotte de taxis robotisés.

L’objectif de ces conquérants : détruire l’image « industrielle » de la voiture et en faire un objet connecté, au même titre que les smartphones.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres