Constat amiable : anticipez le mauvais plan !

Vous ne le savez que trop bien, en cas d’accrochage avec un autre véhicule, vous devrez remplir un constat amiable. Ce constat qui vise à déterminer la part de responsabilité de chaque conducteur impliqué jouera un rôle déterminant dans la proposition d’indemnisation faite par votre assurance auto.

Du coup, vous vous en doutez et sans que ceci remette en question votre foi en l’humanité, il peut arriver que le conducteur avec lequel vous établissez le constat tente d’une manière ou d’une autre de vous la faire à l’envers. Auto Plus, dans son édition du lundi 12 novembre, nous apprend à «faire face à un tiers de mauvaise foi» afin de ne pas porter le chapeau d’un accrochage dont on n’est pas responsable et de ne pas se faire «sucrer» son indemnité.

À partir de quel moment peut-on craindre la mauvaise foi?

Dans le cas d’un accident de la circulation dans lequel votre voiture est impliquée, vous devez avant même de sortir de votre véhicule, être vif et prudent. En effet, Auto Plus recommande vivement à tout automobiliste dans cette situation de noter, dès que l’accrochage se produit, «l’immatriculation, la marque, le modèle et la couleur du véhicule».

Cette précaution doit être prise au cas où l’autre conducteur s’arrêterait histoire de, mais ne descendrait pas de son véhicule puis repartirait sans remplir le constat.

Dans l’hypothèse d’un conducteur mieux élevé, celui-ci prétendra ne pas avoir le temps de dresser le constat et vous proposera de vous laisser ses coordonnées. Dans ce cas, prenez toutes les informations utiles (nom, prénom, adresse, numéro de téléphone) et ne vous contentez pas du seul numéro de téléphone.

En cas de différend sur la responsabilité et si le rapport reste courtois, évitez d’essayer de «contredire formellement» votre interlocuteur. Tentez plutôt de trouver un ou des témoins et prenez leurs coordonnées.

En cas de différend qui tourne à la tentative d’agression physique, appelez la police.

Enfin, et on ne le dira jamais trop, si l’autre conducteur rédige le constat en sa faveur, ne le signez pas!

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres