Conséquence des prix du carburant : les Français roulent moins

Selon LeParisien.fr, les routes françaises se vident de leurs automobiles. En cause pour le site, le froid évidemment qui pousse les conducteurs à délaisser leurs voitures, au profit de la chaleur que seule la promiscuité inhérente aux transports en commun peut produire…

Mais ce n’est pas la vraie raison de la désertion des automobilistes, nous dit la rédaction. Non, le vrai motif de réduction du nombre de voitures en circulation est à trouver dans l’envolée incessante des prix du carburant.

Vers un abandon progressif de la voiture?

En étayant sa thèse selon laquelle de plus en plus d’automobilistes laissent leur voiture au garage à grand renfort d’exemples chiffrés, LeParisien.fr nous apprend que:

À cela s’ajouterait une augmentation des ventes de vélos et un attrait grandissant pour les sites de covoiturage.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres