Et si les conducteurs séniors devaient passer une visite médicale obligatoire ?

Selon une étude sur les Français et la conduite, réalisée par l’IFOP pour l’assureur MMA et le Reader’s Digest (magazine américain), 83% des Français sont favorables à une révision régulière du code de la route et 77% à une visite médicale pour les conducteurs séniors.

Retour sur cette enquête avec votre comparateur d’assurances auto LeLynx.fr!

Les séniors: un danger sur la route?

D’après l’étude, 8 Français sur 10 (77% des sondés) pensent que les conducteurs seniors représentent un danger sur les routes et ils souhaitent ainsi que ces derniers soient soumis à une visite médicale obligatoire. Aujourd’hui, 8 millions de conducteurs ont plus de 65 ans, ils seront plus de 12 millions en 2050. L’âge «moyen idéal» pour une visite obligatoire est de 65 ans selon les sondés.

Il est vrai que la conduite, surtout dans certaines grandes villes, peut vite se transformer en vrai calvaire. Avoir de bons réflexes, une bonne vue et une bonne connaissance du code de la route sont importants pour pouvoir circuler en sécurité et éviter les accidents de voiture qui peuvent très vite arriver. Or, à partir de 50 ans, l’acuité visuelle diminue (7/10 à 70 ans puis environ 5/10 à 85 ans) tout comme les capacités auditives et les réflexes. Ces phénomènes affectent la conduite et la capacité à garder le contrôle de son véhicule.

Parmi les sondés en faveur de l’instauration d’une visite médicale obligatoire, les femmes sont particulièrement représentées (82 %) et les premiers concernés, à savoir les plus de 65 ans sont eux aussi plutôt pour (60%).

Pour ce qui est de l’avis rendu par le médecin lors de la visite, 58% des Français veulent qu’il soit seulement consultatif contre 42% qui pensent qu’il doit être exécutoire, c’est-à-dire entrainer le retrait immédiat du permis de conduire. Naturellement, 73% des plus de 65 ans sont d’accord avec ce choix.

En France, la visite médicale n’est pas obligatoire pour les personnes âgées contrairement à certains de nos voisins comme l’Espagne, le Royaume Uni, les Pays-Bas ou encore le Danemark. Pour autant, ces pays «n’ont pas observé de diminution significative de l’accidentologie auprès des personnes concernées», explique le professeur Claude Got, membre du comité des experts du Conseil national de la sécurité routière (CNSR).

Il explique en outre que les assureurs auto considèrent les personnes âgées comme de bons clients puisque selon les statistiques, ils ne présentent pas de risques particuliers, contrairement aux jeunes conducteurs (18-24 ans) qui, représentant seulement 12% de la population, provoquent plus de 25% des accidents mortels!

Les Français en faveur d’une révision du code la route

Parmi les sondés, 83% pensent qu’une révision du code de façon régulière serait judicieuse. Parmi eux, 43% veulent une révision dès l’obtention du permis de conduire et 40% à partir d’un certain âge. Au niveau de la fréquence de révision, un peu plus d’un Français sur deux (52%) estiment qu’une révision tous les 5 ans convient très bien et 30% sont prêts à repasser le code de la route tous les 10 ans.

Enfin, les Français se prononcent majoritairement pour une révision simple et peu contraignante: 59% d’entre eux souhaitent une révision du code a` domicile sur Internet contre 46 % pour une révision sous forme de stage en auto-école. Ils ne sont que 4 % a` envisager une obligation de repasser le permis de conduire.

*Sondage réalisé en ligne du 28 au 30 août 2013 auprès de 1006 personnes.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres