Comment conduisent nos candidats à la présidentielle 2012 ?

François Bayrou, François Hollande, Marine Le Pen, Nicolas Sarkozy, Eva Joly et Jean-Luc Mélenchon ont, comme vous le savez, formulé leurs propositions sur la place de l’automobile en France en guise de réponse au questionnaire de l’association 40 millions d’automobilistes.

Une enquête du magazine Auto Plus, dans l’édition parue le lundi 09 avril, s’est attachée à comprendre en quoi et à quel point les positions des candidats sur la question de la voiture étaient en concordance avec leurs propres habitudes de conducteur, celles de leur chauffeur et celles de leur escorte.

Sous le titre «Auto Plus a suivi les candidats en campagne», la rédaction a suivi les 6 principaux candidats dans tous leurs déplacements afin de «traquer de potentielles infractions au code de la route».

Quelles infractions routières pour quel candidat?

L’idée de l’enquête du magazine Auto Plus était de dresser la liste de points que les candidats auraient perdu sur leur permis de conduire s’ils avaient été des citoyens lambda.

Marine Le Pen, la candidate de la suppression du permis à points, roulant en Citroën C8, n’abuserait pas à la différence de son père, de l’excès de vitesse. Les enquêteurs d’Auto Plus n’ont relevé que 2 légers excès: 150km/h au lieu de 130 et 130km/h au lieu de 110. Pour ces «deux légers excès», la candidate perd 3 points sur son permis;

François Bayrou, installé dans sa Peugeot 607, roulerait à un rythme «globalement modéré». Toutefois, son chauffeur adopterait une conduite assez sportive, 145km/h sur autoroute, et des changements de direction inopinés en ville, le tout vaudrait au candidat le retrait de 7 points sur son permis;

François Hollande, sis en Citroën C5 ou C8, circulerait à «allure raisonnable», excepté lorsqu’il se permet de monter à 140km/h. En ville en revanche, le candidat socialiste accumulerait les écarts de conduite: du demi-tour en sens interdit à la circulation dans un couloir de bus, toutes ces infractions ne se traduisent pas par le retrait de points mais elles suffiraient à lui faire perdre 8 points sur son permis;

Champion toutes catégories, Nicolas Sarkozy, le président-candidat qui roule en Peugeot 508, se déplace rarement seul. Son convoi se permet de rouler à 110km/h lorsque les panneaux indiquent 90 et à 100km/h lorsqu’ils autorisent une vitesse max de 70km/h. Sans compter la bande d’arrêt d’urgence qui devient une voie supplémentaire pour l’escorte du candidat. Bilan: 11 points de permis retirés;

Quid d’Éva Joly et de Jean-Luc Mélenchon, vous demandez-vous? Eh bien, les 2 candidats ont une autre façon de se déplacer. Si Eva Joly privilégie les déplacements en taxi, Jean-Luc Mélenchon oscille entre taxi et moto-taxi.

Et vous, quelle est votre attitude au volant? Spécialiste de l’excès de vitesse ou conducteur prudent et soucieux du respect du code de la route? Quoi qu’il en soit, vous savez que tout automobiliste doit assurer sa voiture?

Êtes-vous satisfait de votre contrat d’assurance auto? Sur LeLynx.fr, votre comparateur assurance, comparez plusieurs devis assurance auto et souscrivez une offre pas chère et complète!

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres