Combien coutent les embouteillages aux Français ?

Selon une étude réalisée par le Centre of Economics and Business Research (CEBR), les embouteillages en France ont un cout total de 6 milliards d’euros pour le pays. Les automobilistes passent en moyenne 47 heures dans les bouchons par an, ce qui représente un cout par foyer de 677 euros.

Votre comparateur d’assurances auto LeLynx.fr vous en dit plus sur ce sujet.

Les embouteillages: un cout de 677 euros par foyer

Les embouteillages coutent chers! Selon l’étude faite par le Centre of Economics and Business Research (CEBR) avec la participation d’INRIX (principal fournisseur mondial de services d’info-trafic et d’aide à la conduite), c’est près de 6 milliards d’euros qui partiraient en fumée, un manque à gagner notable pour l’état. Par foyer français, cela représente 677 euros par an.

L’étude a pris en compte les déplacements quotidiens dans les 13 plus grandes zones urbaines. Logiquement, la productivité d’un automobiliste est réduite lorsque celui-ci est coincé dans les bouchons. Et qui dit manque de productivité dit perte d’argent. Au lieu d’être en entreprise, l’automobiliste est dans les bouchons, sans oublier que son moral peut en prendre un coup et amplifier cette baisse de productivité. Ainsi, le temps perdu dans les bouchons est estimé à 3,5 milliards d’euros et la répercussion sur les prix à la consommation à 1,8 milliards d’euros.

Il faut également rajouter à ça la perte de carburant. Au total, c’est près de 568 millions d’euros de carburant qui sont dépensés! Selon INRIX «77% des salariés se rendent à leur bureau en voiture, aux heures de pointe. On estime qu’un automobiliste français passe ainsi 47 heures en moyenne dans les embouteillages chaque année». Les rejets de carburant posent un autre problème: celui de l’environnement. L’étude estime que ceux-ci ont « un coût total de carbone de 128 millions d’euros par an ». « Pour compenser cette pollution, il faudrait planter 189 millions d’arbres ».

Naturellement, ce sont les plus grandes villes de France qui sont les plus touchées par ces problèmes d’embouteillage. On retrouve donc le trio Paris, Marseille et Lyon en tête du classement. Mais curieusement, ce n’est pas la capitale qui arrive en tête mais Marseille avec un temps estimé de 46 minutes de temps perdu en période de pointe. Paris est très proche avec 44 minutes et Lyon est à 39 minutes.

Même si Marseille reste la ville la plus embouteillée, la situation la plus critique est à Paris. « Les embouteillages font perdre aux automobilistes parisiens plus de 60 heures chaque année en moyenne. Près de 2,4 millions de Parisiens utilisent leur voiture pour se rendre au bureau. Compte tenu du coût élevé de la vie et du caractère particulièrement précieux du temps dans la capitale, les coûts directs et indirects générés par ces automobilistes sont estimés à 2,9 milliards d’euros, soit environ 997€ par foyer concerné », explique INRIX.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres