Clermont-Ferrand contre la ZAPA

Le 13 avril dernier, Serge Godard, maire de Clermont-Ferrand, a rejeté les mesures édictées par le projet ZAPA interdisant de circulation les voitures datant d’avant 1998 et les 2 roues d’avant 2004.

Cette disposition avait été annoncée, on s’en souvient, le 06 avril par la ministre de l’Écologie, Nathalie Kosciusko-Morizet.

Une mesure jugée discriminatoire par la mairie de Clermont-Ferrand

Pour Serge Godard, il n’est pas question de s’opposer catégoriquement à la création des ZAPA, ces zones d’action prioritaires pour l’air.

Ce qui est remis en question par le maire de Clermont-Ferrand est la discrimination induite par l’interdiction de circulation de certains véhicules, les automobiles datant d’avant 1998 et les 2RM d’avant 2004.

Selon M. Godard, «Quoi qu’il arrive, il n’y aura pas d’interdiction de circuler au sein de l’agglomération clermontoise.Les véhicules les plus anciens ou les moins coûteux seraient concernés par l’interdiction, tandis que certains véhicules très puissants y échapperaient. La défense de l’environnement ne peut se faire au détriment de l’égalité et de la justice sociale.»

Reste donc à savoir si les autres agglomérations, volontaires pour l’expérimentation de la ZAPA, partagent la même opinion que Clermont-Ferrand…

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres