Les chômeurs paieraient plus cher leur assurance auto

Selon une enquête menée par le magazine Auto Plus dans son édition du lundi 22 octobre, les demandeurs d’emploi paieraient une prime d’assurance automobile supérieure à celle due par les actifs. Explications…

27 compagnies d’assurance auto ont été testées par Auto Plus et parmi elles, 11 décrochent un bonnet d’âne pour l’application indue d’une surprime d’assurance auto.

Assurance auto: 180€ de différence entre un chômeur et un salarié?

Pour mener son enquête, Auto Plus a choisi d’utiliser deux profils identiques de souscripteurs d’assurance auto, à la seule différence que l’un des deux est salarié et l’autre, demandeur d’emploi. Le profil en question, c’est celui d’un «homme de 34 ans, célibataire, vivant à Orléans, assuré sans interruption depuis 16 ans et qui a 50% de bonus depuis plus de 3 ans. Il compte acquérir une Renault Mégane 3 1.5 dCi 105 Expression de mai 2009 et la couvrir en tous risques pour un usage privé + trajets domicile-travail.»

Plutôt bon conducteur, et son bonus 50% depuis plus de 3 ans en témoigne, l’homme en question n’a connu ni suspension de permis, ni sinistre, pas plus qu’une résiliation de son contrat par son assureur, depuis plus de 5 ans. C’est en passant par les comparateurs d’assurances les plus connus que la rédaction du magazine a pu se rendre compte des écarts de tarifs injustifiés entre le profil que nous venons de citer que nous appellerons Stéphane pour mieux s’y repérer et son double sans emploi, Victor.

Assurance voiture chômeur: le choix entre aucune offre et des tarifs hallucinants?

Le premier constat stupéfiant de l’enquête est qu’un assureur sur 27 ne propose aucune offre aux chômeurs. Cet assureur, c’est Axa. Alors qu’Axa propose à Stéphane une prime assurance auto d’un montant de 527,55€ par an, l’assureur ne peut «au regard des informations communiquées […] donner [à Victor] un tarif en ligne

Pour 11 compagnies d’assurance, la différence de prix est scandaleuse:

  • Si AllSecur propose une prime de 386,30€ à Stéphane (le salarié donc), elle en exige 514,08€ de Victor (sans emploi);
  • Même chose pour Amaguiz qui assurera Stéphane pour 528€ mais Victor pour 701€;
  • Assurbike est dans la même dynamique avec une prime de 590,01€ pour Stéphane contre 753,92€ pour Victor;
  • AcommeAssure demande 333,43€ de cotisation à Stéphane contre 390,46€ à Victor;
  • Euro-Assurance couvre l’auto de Stéphane pour 637,02€ par an contre 710,38€ pour celle (la même, on est bien d’accord) de Victor;
  • L’Olivier Assurances propose à Stéphane une prime à 352,44€ par an, alors que Victor aura à régler 396,14€;
  • Active Assurance assurera le véhicule de Stéphane pour 555,77€ et celui de Victor pour 610,49€;
  • Allianz/AGF applique également 10% de plus selon qu’on est Stéphane, auquel cas on paie 572,70€ ou Victor, et là on règle 632,58€;
  • Du côté de Direct Assurance, la hausse est moins violente mais elle existe: 379€ de prime annuelle pour Stéphane contre 409€ pour Victor.

Toutefois, l’enquête d’Auto Plus a aussi le mérite de nous rappeler que toutes les compagnies d’assurance auto n’appliquent pas ces surprimes à l’attention des chômeurs. Ainsi, Aloa, AssurPeople, Aviva, Bonus 50, Carrefour, Eurofil, Gan, IdMacif, MAAF, MAIF, MATMUT, MMA ou encore NEXX proposent les mêmes tarifs, au centime près, à Stéphane et à Victor.

Mention spéciale pour GMF d’ailleurs qui est la seule compagnie à proposer un tarif moins élevé (-2%) aux chômeurs puisqu’elle couvre la voiture de Stéphane à 410€ par an contre 401€ pour Victor.

Une enquête qui risque de faire grand bruit deux mois avant l’entrée en vigueur de l’arrêt de la Cour de justice de l’union européenne du 1er mars 2011, lequel interdit de prendre en compte le sexe de l’assuré pour établir un prix au motif qu’un tel critère est discriminatoire….

Source: Auto Plus, «Tarifs d’assurance – Le scandale de la surtaxe chômeurs», Benjamin Lyonnet, lundi 22 octobre 2012, n°1259.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres