Autolib’ restera Autolib’

Vous vous en souvenez peut-être, on vous rendait compte en juillet dernier d’une menace qui planait sur le nom même du concept de location de véhicules électriques à Paris, Autolib’. Cette menace émanait d’Europcar, numéro 1 de la location de voitures, qui invoquait alors une contrefaçon de sa marque AutoLiberté.

Or, la cour d’appel de Paris a donné raison à Europcar et a ainsi intimé à la mairie de Paris de changer le nom d’Autolib’.

Un accord trouvé entre Europcar, Autolib et Paris

Mercredi 28 novembre, Europcar, Autolib’ et la mairie de Paris seraient parvenus à un accord, selon LeParisien.fr. Bien qu’il ne nous soit pas donné de connaître les termes de l’accord dans le détail (financier, en particulier), on sait déjà qu’il repose sur la mise en avant des offres de location d’Europcar dans la cadre de son service AutoLiberté, par la société Autolib.

En d’autres termes, «la société Autolib’ fait la promotion d’une offre Autoliberté d’Europcar» et la ville de Paris mène plusieurs campagnes publicitaires pour Autolib et pour Europcar, en échange de quoi Europcar ne cherche plus à obtenir le changement de nom du service Autolib’.

Ce qui devrait sans doute exposer les parisiens pour les trois prochaines années à un rabâchage proche du lavage de cerveau des notions d’automobile et de liberté.

L’accord, conclu pour 3 ans, intervient assez symboliquement la veille du premier anniversaire du service de location Autolib’ né le 05 décembre 2011.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres