Des hausses tarifaires généralisées et durables en perspective

Les tarifs des assurances habitation ont progressé de plus de 6% en Juillet, ceux des assurances santé de plus de 4%. La progression des tarifs concernant l’assurance auto est plus lente, mais réelle aussi: 4% environ de hausse sur l’année écoulée.

En cause, des facteurs liés à l’actualité relative aux différents domaines d’activité que sont la santé, l’automobile et l’habitation d’une part, des facteurs davantage liés aux caractéristiques du secteur de l’assurance et à la stratégie de ses principaux acteurs d’autre part.

Des faits d’actualité viennent expliquer une hausse des différents types d’assurance sur le court terme

Concernant l’assurance habitation, les catastrophes climatiques (tempête Xynthia, inondations du Var), ont occasionné une forte hausse des coûts.

La hausse des prix relative à l’assurance santé est quant à elle imputable à la conjonction de deux facteurs: tandis que les remboursements de la sécurité sociale sont en recul constant la consommation de soins, elle, ne cesse d’augmenter.

Enfin, l’évolution à la hausse de la sinistralité depuis début 2011 est responsable d’une augmentation du coût d’assurance automobile: 2011 a connu un regain d’accidents marqué par une hausse de plus de 7% des morts sur la route, pour un coût d’indemnisations corporelles ayant cru également.

A cela s’ajoute une nécessité pour les différents acteurs de l’assurance de faire évoluer leur stratégie tarifaire, laquelle devrait inscrire le mouvement de hausse dans la durée.

Les augmentations tarifaires devraient se prolonger dans le temps. Le secteur est marqué depuis quelques années par une concurrence exacerbée: pour attirer leurs clients dans un marché hyper concurrentiel et saturé, les assureurs avaient, au cours de ces dernières années, pratiqué des baisses tarifaires inadaptées à une rentabilité économique de long terme, en ceci qu’elles étaient, selon le fondateur du cabinet de conseil Facts&Figures «trop importantes et indifférenciées».

De nouvelles augmentations généralisées devraient donc avoir lieu chaque année, en manière de rattrapage. Pour 2012, une hausse de 10% est attendue dans le secteur de la santé, 7 % dans celui de l’habitation, 3% dans l’assurance auto.

Interrogées, les principales compagnies d’assurance (MACIF, MATMUT, AXA, MAAF…) ont déclaré qu’il était trop tôt encore pour certifier de l’augmentation des tarifs pour l’année à venir.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres