2014-2015 : hausse prévue des prix d’assurance auto

Depuis 2010, le prix de l’assurance auto n’a cessé d’augmenter. Alors que la loi sur la consommation ne devrait pas tarder à entrer en vigueur, une baisse de la prime d’assurance ne serait-elle qu’un mirage ?

La cotisation de l’assurance auto plus chère que jamais

Le site Challenges.fr nous apprend que d’après une étude publiée par Xerfi, le prix de l’assurance auto ne baissera pas mais qu’au contraire, une augmentation de 1,7% devrait être appliquée par rapport au tarif de 2013.

En outre, une hausse de 0,5 point est à prévoir pour 2015, soit une augmentation de 2,2% du prix de l’assurance auto.

L’auteur de l’étude, Anne Césard, précise que cette hausse de prix s’explique par :

  • le nombre croissant des nouveaux véhicules à assurer
  • des sinistres qui sont plus fréquents et coûtent cher aux assureurs.

hausse assurance

La loi Hamon fera-t-elle baisser les primes d’assurance ?

La loi Hamon, une fois entrée en vigueur, devrait permettre à un assuré de résilier son contrat à tout moment au bout d’un an. Et donc, avec une concurrence plus féroce entre les assureurs, Benoit Hamon espérait une baisse du prix de l’assurance.

Or, l’étude de Xerfi dit que c’est l’inverse qui se produirait. Pour anticiper l’entrée en vigueur de cette loi, les assureurs penseraient plutôt à augmenter les cotisations de façon à se constituer des réserves et se prémunir contre d’éventuelles résiliations.

Les assureurs sont nombreux à établir des réseaux de garages afin d’optimiser la gestion des sinistres et économiser sur leurs coûts des réparations auto. Or, la loi Hamon ne favorise pas ces coopérations et oblige l’assureur à informer ses clients qu’ils sont libres de choisir le garage où il veut effectuer les réparations.

D’une compagnie d’assurance à l’autre, la cotisation n’est pas la même. Pour trouver l’assurance proposant le meilleur rapport qualité prix, il est essentiel de comparer les offres. Votre comparateur d’assurance auto LeLynx.fr vous propose des devis en ligne gratuitement afin de trouver l’assurance qui vous convient le mieux.

Source : Challenges.fr

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres