AssurTech : 5 changements qui vont révolutionner l’assurance

Facebook aide à la digitalisation des assurances.

La déferlante du digital dans le monde de l’assurance pourrait nuire à la prédominance des assureurs traditionnels et mettre fin à un modèle unique. Les AssurTech révolutionnent le secteur et réinventent une manière de faire. Découvrez les 5 changements à venir !

L’assurance de demain

Certains assureurs traditionnels tendent déjà vers une digitalisation complète de l’assurance :

  • La possibilité de s’assurer en moins de 5 minutes ;
  • Fini la paperasse, toutes les formalités s’effectuent numériquement ;
  • Une prise en charge des sinistres intégralement en ligne ;
  • Un chat ou un service client disponible 24h/24 ;
  • Un coût de gestion des contrats plus bas et donc des prix plus accessibles.

La fin d’un modèle unique

Les AssuTech, ces start-up digitales spécialisées dans l’assurance, pourraient bien révolutionner le domaine de l’assurance. Exclusivement en ligne, rapide, intuitive ou encore communautaire, ce nouveau type d’assureur à tout pour séduire une génération entière.

Si les assureurs traditionnels ont toutes les chances de garder leurs parts de marché à l’avenir, ils risquent d’être fragilisés. Les AssurTech Françaises pour bien imposer de nouvelles manières de faire de l’assurance. Ils devront adapter le mode de distribution de leurs produits. La digitalisation propulsée par les start-up vont conditionner les modèles de l’ensemble de la chaîne de production de l’assurance : l’élaboration, la distribution, la vente mais aussi la gestion des sinistres et le conseil auprès de la clientèle. Le prix n’est pas le seul argument qui convainc les assurés. Toute la praticité du digital pourrait mettre fin à un modèle unique de souscription d’assurance.

Au début des années 2000, de nombreuses entreprises n’avaient pas su prendre le virage d’Internet. Aujourd’hui encore, les assureurs incapables d’évoluer à travers ce marché digitalisé auront de grandes difficultés.

Les AssurTech font bouger les lignes

L’expérience client est la pierre angulaire de toutes ces innovations. Le premier bénéficiaire des AssurTech est donc le consommateur. L’une des premières révolutions concerne les formalités d’adhésion. En effet, de nombreux assureurs en ligne proposent la souscription d’un contrat exclusivement en ligne accompagné d’une signature électronique. L’objectif ? Délaisser la paperasse et gagner en rapidité et facilité. En effet, les souscripteurs peuvent être assurés immédiatement.

Selon Thomas McCourtie, analyste financier au sein du cabinet GlobalData, « l’industrie de l’AssurTech cherche à être en adéquation avec d’autres secteurs en fournissant aux consommateurs des services plus rapides et plus efficaces ». Il est aussi bon de rappeler que sur certains produits, les coûts de gestion des dossiers représentent entre 10% et 15% du montant des primes.

Si vous aussi vous souhaitez gagner en rapidité et simplicité, n’attendez plus pour comparer les assurances auto et trouver celle qui vous correspond le mieux !
Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer