Assurance auto : 5 astuces simples pour payer moins cher !

assurance auto pas cher

Au départ des vacances, le budget d’assurance auto devient une des préoccupations principales des Français. Que vous soyez expérimenté ou jeune conducteur, voici 5 astuces pour prendre la route sans vous ruiner.

5 façons simples d’alléger vos factures d’assurance auto

  • 1. Optez pour l’assurance au tiers, au kilomètre ou « au comportement » 

Rien ne vous oblige à souscrire une assurance auto tous risques, un contrat au tiers (c’est-à-dire qui ne couvre que les dommages causés à autrui) peut s’avérer un choix judicieux lorsque votre véhicule est faiblement coté ou si vous avez peu de sinistres.

Il existe également des couvertures qui s’ajustent en fonction de votre comportement au volant et qui peuvent vous faire économiser des centaines d’euros par an : c’est le cas de l’assurance au km, calculée sur la distance parcourue (idéale pour les petits rouleurs), et de l’assurance « au comportement », qui tient compte du style de conduite (idéale pour les bons conducteurs).

  • 2. Privilégiez une voiture d’occasion de faible puissance

Si votre budget d’assurance auto est serré, misez sur une petite citadine d’occasion, votre prime sera bien moins chère que pour une grosse berline neuve. En effet, un des facteurs principaux de tarification pour les assureurs est la valeur du véhicule et le « risque » qu’il représente au sens assurantiel du terme (dégâts matériels, vol, entretien…).

  • 3. Faites jouer la concurrence grâce à un comparateur

On ne le répétera jamais assez : tout comme vous n’achetez pas une caisse de vin sans l’avoir goûtée, ne vous engagez pas sans avoir pris le temps de comparer les offres d’assurance auto du marché ! Les assureurs rivalisent de tarifs intéressants pour séduire leurs prospects, il est donc primordial d’utiliser un comparateur comme LeLynx.fr pour économiser jusqu’à 250€ par an.

Comparer les assurances auto

  • 4. Jeunes conducteurs : choisissez la conduite accompagnée

Si vous avez suivi un apprentissage en conduite accompagnée avant de passer votre permis de conduire, informez-en votre assureur. Cela vous permettra de réduire le montant de votre surprime « jeune » jusqu’à 50%.

  • 5. Proposez vos services en covoiturage

Vous l’ignoriez peut-être, mais aucune extension de garantie n’est nécessaire pour se lancer dans le covoiturage entre particuliers : il suffit simplement de s’assurer que la mention « prêt de volant » est présente dans votre contrat auto (ce qui vous autorise à prêter votre véhicule ponctuellement). Cette solution alternative et solidaire de transport peut non seulement vous faire économiser jusqu’à 50% sur votre trajet, mais s’avère aussi un excellent moyen de voyager dans la bonne humeur.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres