Allemagne : la vraie vérité sur ses autoroutes

À l’occasion de la célébration des 80 ans du réseau autoroutier allemand, la rédaction de Rue89 a décidé de tordre le cou aux idées reçues que se font les automobilistes et autres usagers de la route français de la liberté inaliénable dont jouissent les conducteurs sur les autoroutes de ce pays.

Étant donné qu’on adore ce genre d’actualités insolites mais instructives, on a à notre tour choisi de vous en faire part.

Rue89 nous apprend que parmi tous les clichés sur les autoroutes allemandes que nos concitoyens automobilistes tiennent pour véridiques, il y en a 3 au moins qui reviennent presque inlassablement.

1. L’absence de limitations de vitesse

Ainsi, quand on pense à l’Allemagne, on pense et ce, quel que soit notre pays d’origine, à l’absence de limitations de vitesse sur autoroutes. C’est vrai mais pas partout. En fait,certaines portions d’autoroutes sont illimitées mais cela ne signifie pas qu’on est à l’abri de croiser un panneau «Richtgeschwindigkeit» (vitesse recommandée).

Comme chez nous, la vitesse maximale autorisée sur ces parcelles d’autoroute est de 130km/h. En règle générale, les excès de vitesse des conducteurs allemands ne dépassent pas les 180km/h et il est plus ou moins reconnu que les autorités ont une certaine tolérance pour les petits excès de vitesse.

Du côté des assurances auto allemandes en revanche, l’excès de vitesse peut tout à fait être un motif de refus d’indemnisation du conducteur en cas d’accident.

2. La gratuité des autoroutes,

Autre idée que l’on se fait des autoroutes allemandes: leur gratuité. C’est également vrai, le fait de circuler sur les autoroutes en Allemagne ne coûte à priori et sauf à être conducteur d’un poids lourd, rien du tout.

Exception faite de la pause pipi qui, assez étrangement d’ailleurs, est surtaxée. Il faut, nous confie la rédaction de Rue89, régler la somme de 0.70€ à chaque pause pipi. La contrepartie est que vous récupérez ensuite un bon de 0.50€ à utiliser dans la station-service. Toutefois, un site allemand a eu la brillante idée de répertorier la liste de WC encore gratuits sur autoroute, à consulter ici.

3. La date de création des autoroutes allemandes

Enfin, la dernière idée reçue sur les autoroutes allemandes est qu’elles ont été inventées par Hitler et les nazis. Si le plus gros du développement des autoroutes allemandes s’est fait en l’an 1943 (passant de 108km en 1935 à 3 896km), il n’en demeure pas moins que l’idée d’un réseau autoroutier serait née après l’abrogation officielle de la République de Weimar.

Source: Rue89

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres