Il perd 18 points de permis en l’espace d’une heure

Dans la banlieue de Clermont-Ferrand, jeudi 06 janvier 2011, un automobiliste de 62 ans est arrêté en état d’ivresse.

Une fois l’audition terminée, il reprend son véhicule

Les policiers qui interpellent l’automobiliste en état d’ébriété, le sanctionnent par une suspension de son permis de conduire pour une durée de 3 mois et l’immobilisation de sa voiture.

Mais, au lieu de se diriger sagement vers un taxi ou de rentrer à pied, le monsieur décide de reprendre le volant de son auto sous les yeux des policiers, mettant ainsi en branle leurs sanctions.

Ainsi, tel Sisyphe condamné à pousser éternellement un énorme rocher, les policiers ont dû contrôler encore une fois l’automobiliste en état d’ivresse. Cette fois en plus, il devra passer en jugement pour conduite sans permis.

En une heure à peine, le sexagénaire aura donc perdu l’équivalent de 18 points sur son permis!

Source: La Montagne.fr

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres