Accident de baignade : que faire ?

Accident de baignade

La baignade fait partie des loisirs. Comme pour la plupart des loisirs, le risque d’accident n’est pas exclu. Le plaisir peut alors virer au cauchemar… Que faire en cas d’accident de baignade par rapport à son assurance?

Votre comparateur d’assurances LeLynx.fr vous en dit plus!

La baignade assurée ou non?

Lorsqu’un accident survient en pratiquant un loisir, l’assurance accident ou la garantie des accidents de la vie se met en marche. Encore faut-il que le loisir ne soit pas exclu de l’assurance. Les loisirs donnant lieu à une indemnisation et ceux qui sont exclus sont généralement mentionnés dans le contrat. Si aucune mention n’est faite cela signifie que toutes les activités pratiquées en dehors du cadre professionnel, sont couvertes par l’assurance. Evidemment il existe des exceptions comme pour les sports considérés comme étant à haut risque mais ce n’est pas le cas de la baignade. La notion de loisir étant vaste, les accidents survenus lors d’une baignade sont donc inclus dans la garantie.

Comment fonctionne la garantie?

Il y a des plafonds d’indemnisation, en fonction de cela, les assureurs proposent un barème de primes. Plus le plafond est élevé, plus la cotisation l’est. Suite à l’accident de baignade, un médecin expert est désigné pour évaluer le coefficient d’invalidité entrainé par l’accident. Une clause du contrat précise généralement les différents coefficients en fonction de la perte d’autonomie de l’assuré. Ce dernier peut se voir proposer une indemnisation à partir de 5% d’invalidité. Le montant de l’indemnisation est calculé en appliquant le taux d’invalidité au plafond d’indemnisation. L’indemnisation à 100% correspondant en général, à une situation où l’assuré ne peut effectuer les actes quotidiens de la vie comme se laver, se nourrir, se déplacer, etc. sans l’assistance d’une tierce personne.

Il existe une période de carence qui s’achève au bout d’un nombre déterminé de mois après la signature du contrat. Cette période peut s’étendre de 3 à 6 mois.

Si vous avez souscrit ce type d’assurance: soyez plus vigilants si vous vous baignez en période de carence!

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres