Si les personnages de Game of Thrones avaient souscrit une assurance… (Episode 2)

LeLynx-assurance-Game-of-Thrones-2

Vous êtes-vous déjà demandé comment aurait pu évoluer le royaume des 7 couronnes si ses habitants avaient pensé à souscrire des assurances ? Suite de la saga des assurances imaginaires de Game of Thrones.

« Si on doit être invalide, mieux vaut être un invalide riche. » Le mot d’esprit de Tyrion Lannister nous a inspiré le second volet de notre série consacrée à l’assurance dans Game of Thrones : « Les blessures cultes ».

JAIME LANNISTER – AMPUTÉ

gif jame lannisterIl a brièvement perdu tout son charme aux yeux des téléspectatrices (et de sa sœur Cersei) : Jaime Lannister se fait couper la main par le chef des Pitres Sanglants dans la saison 3. Devenu manchot, le jeune lion aurait dû faire reconnaître son Déficit Fonctionnel Permanent. Le dommage qu’il a subi a clairement eu une incidence sur les fonctions essentielles de son corps, l’handicapant notamment en tant que Commandant de la Garde royale.

Plutôt que de retourner sauver Brienne de Torth, toujours captive des Pitres Sanglants, le Régicide aurait mieux fait de contacter son assureur pour déterminer son taux d’incapacité permanente partielle (IPP). Jaime s’étant fait couper la main droite qui lui servait à tenir son épée, son taux d’IPP aurait été compris entre 40% et 50%, soit 10% de plus que pour la main gauche.

BRANDON STARK – PARALYSÉ

bran-stargif kEn se promenant sur les toits de Winterfell, Brandon Stark surprend la reine Cersei Lannister et son frère jumeau incestueux Jaime. Ce dernier précipite alors le jeune garçon dans le vide, le laissant paralysé des deux jambes. La chute est l’accident domestique le plus fréquent en France et dans la majorité des cas, elle survient au cœur du foyer.

Comme Bran, les victimes de chutes sont souvent des enfants et 11% d’entre eux gardent des séquelles permanentes. Grâce à une assurance accidents de la vie, la famille Stark aurait pu obtenir un dédommagement pour la paraplégie de Bran, correspondant à un taux d’IPP entre 60% et 100%. Le jeune zoman aurait ainsi pu bénéficier d’une assistance médicale quotidienne, plutôt que de se promener sur le dos du géant Hodor.

TYRION LANNISTER – DÉFIGURÉ

gif tyrion lannisterTyrion Lannister est gravement blessé par ser Mandon Moore pendant l’assaut de Stannis Baratheon à Port-Réal. En sortant du coma, le Lutin est défiguré par une terrible cicatrice. Son assureur aurait pu lui conseiller de faire reconnaître son Préjudice Esthétique Permanent (PEP). Définie comme « l’ensemble des disgrâces dynamiques et statiques imputables à l’accident et persistant après la consolidation », cette forme de séquelles doit avoir des répercussions psychologiques ou professionnelles pour entraîner un dédommagement par une mutuelle santé.

Comme pour les souffrances endurées, le Préjudice Esthétique est calculé sur une échelle de 0 à 7 : le niveau 1 (le préjudice le plus léger) aurait pu ajouter jusqu’à 1 500 € à la fortune de Tyrion. Mais on peut supposer que le cruel Tywin Lannister ait estimé l’apparence dégradée de son fils au niveau 7, soit un dédommagement potentiel d’au moins 30 000 €.

SANDOR CLEGANE – BRÛLÉ

gif sandor cleganeEnfant, Sandor Clegane vole le jouet de son frère Gregor. La future « Montagne » entre dans une colère noire et enfonce la tête de son petit frère dans un braséro, le laissant défiguré à jamais. Ce nouveau cas de préjudice esthétique permanent aurait nécessité une assurance accidents de la vie pour couvrir les dépenses non assumées par la mutuelle santé du Limier.

Mais cet accident révèle surtout une propension à la pyromanie chez les jeunes Clegane. S’ils avaient été plus avisés, leurs parents auraient souscrit une assurance incendie en complément de leur assurance habitation. Ce type de couverture prend en charge les dommages matériels – et non corporels – causés par le feu (logement, mobilier, biens, jardin…).

HODOR – APHASIQUE

gif HodorHodor est un gentil géant de plus de deux mètres qui travaille comme palefrenier à Winterfell. Ne s’exprimant qu’avec un seul mot (« Hodor ! »), le colosse a peut-être déjà pensé faire reconnaître son aphasie, c’est-à-dire sa perte partielle du langage, et à demander une prise en charge par sa mutuelle santé.

Mais en tant que simple d’esprit, Hodor oublie un élément fondamental : les risques couverts par les assurances doivent toujours être incertains et fortuits ! On ne peut assurer une personne pour une maladie dont elle souffre déjà. Or, il se trouve qu’Hodor répète « Hodor » sans raison depuis sa plus tendre enfance… un cas typique d’arnaque à l’assurance qui serait rapidement déjoué par les compagnies de Winterfell.

THEON GREYJOY – TORTURÉ

greyjoyA nouveau, nous avons gardé le plus terrible pour la fin : Theon Greyjoy, prisonnier des geôles de Fort-Terreur par le bâtard Ramsay Bolton, est torturé sans relâche pendant plusieurs mois. Amputé de trois doigts (3%), puis de quatre orteils (10% à 15%), édenté à coups de marteau (10% à 15%) et finalement… émasculé (60% à 100%), le pupille de Ned Stark bat tous les records de taux d’incapacité.

Privé de sa virilité, Theon serait en droit de faire reconnaître son Préjudice Sexuel (PS), et à nouveau, le pauvre homme cumule les droits : préjudice morphologique (atteinte directe aux organes reproducteurs), préjudice lié à l’acte sexuel (perte de libido ou impossibilité physique de réaliser l’acte), préjudice lié à l’impossibilité de procréer… son indemnisation s’élèverait théoriquement jusqu’à 50 000 €.

 

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

    50.000 euros, au regard de l’importance des préjudices soufferts par Théon, je trouve que ce n’est pas cher payé: les assurances s’en sortent bien. Cela dit, c’est vrai qu’il l’avait bien cherché, Théon. Comme pour Clégane, une morale s’impose: il ne faut pas voler les jouets de ses frères, ni les chateaux de ses demi frères. La famille, ce n’est pas toujours tendre.
    Félicitations au Lynx pour votre imagination, la personne qui a eu cette idée géniale mérite une belle augmentation 🙂

    Répondre

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres