En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité suite à notre changement de raison sociale dans le cadre d'une réorganisation interne. En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Top 10 des villes les plus polluées de France


Quelles sont les villes où l’air est le plus pollué ? Où ne faut-il pas aller pour protéger sa santé et éviter le dioxyde de soufre ? On vous dit tout avec ce classement établi sur linternaute.com.

1. Paris

Paris est la capitale de la France polluée. Ce malheureux trophée est surtout révélateur d’une surproduction de particules fines par les transports. Les Parisiens représentent 15% de la population française, et donc, la concentration des activités explique le menaçant nuage de fumée qui surplombe Paris et attaque les poumons des habitants.

Pollution à paris

2. Marseille

Marseille, belle cité phocéenne bercée par le soleil, est malgré tout le plus gros nid à particules fines de France. La pollution générée par le trafic maritime est massive, renforcée par le fameux Mistral qui refoule l’air pollué dans les terres.

L’association Robin des Bois estime que Marseille est la ville où l’air est le plus irrespirable du pays, tandis que Greenpeace a tiré la sonnette d’alarme en février dernier. Loin de Plus belle la vie, les rues du centre-ville sont remplies de tags « On veut respirer » et « Marseille suffoque ».

taxe ville marseille

3. Grenoble

La préfecture de l’Isère pâtit grandement de sa situation géographique. En effet, les flancs des montagnes qui entourent Grenoble retiennent la pollution dans le ciel. On compte près de trente sites pollués dans la ville, ce qui a amené les autorités locales à engager des politiques de lutte contre la pollution.

En plus de cet effet cuvette, Grenoble souffre surtout des émissions de particules fines par les transports (64% de la pollution selon Le Dahu). En janvier dernier, 135 scientifiques ont signé une pétition contre le projet d’élargissement d’une autoroute.

4. Mulhouse

Mulhouse a subi un important épisode de pollution, l’été dernier, qui a contraint les autorités à prendre des mesures radicales. Pour diminuer l’impact de la pollution à l’ozone, des restrictions de circulation ont souvent été décidées.

5. Marignane

En 2025, l’aéroport de Marignane accueillera 12 millions de voyageurs. L’activité de l’aéroport alourdit fortement le bilan carbone de la ville, dont la densité de population et l’importance du trafic renforcent également la pollution.

6. Strasbourg

Tout comme ils l’avaient fait à Marseille, les militants de Greenpeace ont tagué les murs de Strasbourg de slogans anti-pollution « On veut respirer ». La ville française, qui abrite le Parlement européen, ne respecte même pas les normes européennes en matière de pollution.

Cependant, la ville s’améliore, puisqu’elle était la 4e ville la plus polluée de France en 2016. Mais une enquête du média Explicite montre que la pollution a causé une réduction de la moyenne de vie de 8 à 12 mois à Strasbourg. En cause : le transport routier.

60 médecins de la ville ont publié une tribune pour alerter les pouvoirs publics locaux.

Grand Est Strsbourg

7. Lyon

Lyon s’en remet à l’arbitrage, celui de la Cour de justice européenne, qui a épinglé la ville comme zone rouge de la pollution. Greenpeace a révélé début avril que plus de la moitié des écoles et crèches lyonnaises était « dans le rouge ».

Le taux impressionnant d’oxydes d’azote dans l’air concerne quasiment toute la métropole, selon une étude de l’OMS. La présence de particules fines a légèrement reculé en 2018, mais les efforts municipaux restent bien trop insuffisants.

8. Martigues

Dans le golfe de Fos, la pollution de l’air est assez considérable. Une association a été créée pour lutter contre cette situation : l’association de défense et protection du littoral du golfe de Fos (ADPLGF). Le principal problème identifié par les défenseurs de l’environnement est la production industrielle. Des actions en justice ont même embrasé la ville littorale.

9. Saint-Pol-sur-Ternoise

La ville des Hauts-de-France Saint-Pol-sur-Ternoise ne compte pas plus de 5 000 habitants, et pourtant, elle figure dans le Top 10 des villes les plus polluées. En effet, l’accumulation d’ozone, la concentration de dioxyde de soufre et la quantité de particules fines présentes dans l’air dépassent largement la moyenne nationale et surtout, les normes de santé.

10. Bastia

L’île de Beauté ne fait pas exception en matière de pollution. Bastia est particulièrement touché, surtout par les transports maritimes. L’association France Nature Environnement a publié un rapport qui montre que l’activité des ferries et navires de croisière multiplie la pollution par 37, jusqu’à 100 fois plus de particules fines entre Bastia et Livourne (Italie).

Il y a pire que Bastia, il y a les bateaux à Bastia. A bord d’un navire, l’air est 100 fois plus pollué qu’en ville. A Ajaccio aussi le problème se pose, incitant l’Assemblée corse à voter pour la classification de la mer Méditerranée en zone ECA, ce qui frapperait certains navires d’interdiction de circuler.

Les villes les moins polluées

Bretagne baromètre auto 2017

Après ce classement, si vous ne savez plus où passer vos vacances pour prendre un grand bol d’air frais et non pollué, voici les cinq villes où la pollution est la plus basse en France :

  1. Vannes
  2. Limoges
  3. Brest
  4. Pau
  5. Perpignan
Cet article vous a-t-il été utile ?