En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Tiques et maladie de Lyme : comment se protéger ?


Les beaux jours reviennent, et avec eux les balades en forêt. Des lieux dans lesquels il est facile de se faire piquer par une tique, cet insecte qui peut transmettre la maladie de Lyme. Quelques conseils pour profiter de vos promenades tout en restant vigilant face à cette maladie encore assez méconnue.

La maladie de Lyme, qu’est-ce que c’est ?

La maladie de Lyme – aussi appelée borréliose de Lyme – est une maladie infectieuse transmise par les tiques. Elle est due à une bactérie (la borrelia), que transportent certains de ces insectes et qu’ils transmettent aux hommes ou aux animaux par une morsure.

La maladie de Lyme n’est pas contagieuse : on la contracte uniquement par morsure, et non au contact d’animaux ou personnes malades. Les morsures de tiques sont indolores : sans inspecter son corps, il est donc difficile de savoir si l’on a été piqué ou non.

Les symptômes

Généralement, les symptômes de la maladie de Lyme sont les suivants : plaque rouge, état grippal, fatigue inhabituelle et même paralysie faciale. Notez bien que toutes les tiques ne sont pas porteuses de la bactérie : vous pouvez donc tout à fait vous faire piquer sans que ce ne soit grave.

Si ces symptômes apparaissent dans les jours ou semaines qui suivent la piqûre, consultez votre médecin.

Où trouve-t-on des tiques ?

Presque partout en France. Mais les tiques sont surtout présentes en dessous de 1 500 mètres d’altitude et dans les forêts, zones boisées, prairies, jardins, parcs, les zones où l’on trouve des herbes hautes…

promenade foret tiques

Comment se protéger des tiques ?

La meilleure façon d’éviter le risque est de bien se protéger avant, pendant et après la sortie, tout particulièrement lorsqu’il s’agit d’une promenade dans la nature. Quelques conseils faciles à appliquer.

Avant et pendant la promenade

  • Bien se couvrir, en portant des vêtements clairs et à manches longues, un pantalon – de préférence à glisser dans des chaussettes hautes – et un chapeau ;
  • Vaporiser du répulsif sur sa peau et ses vêtements ;
  • Rester sur les chemins et éviter de s’allonger, s’assoir ou marcher dans les herbes hautes et les broussailles, au contact direct de la végétation.

Après la promenade

  • Bien inspecter son corps pour détecter d’éventuelles morsures. Généralement, les zones privilégiées par les tiques sont les aisselles, les plis du coude ou du genou, le cuir chevelu, derrière les oreilles ou sur les parties génitales ;
  • Laver les vêtements portés pendant la promenade (à 60°), car des tiques peuvent s’y cacher.

J’ai une morsure de tique, que faire ?

Pas de panique si vous constatez que vous avez été mordu par une tique. L’important est de la retirer le plus rapidement : plus la tique reste accrochée longtemps, plus le risque de contracter la maladie s’accroît – seulement si la tique est porteuse de la bactérie bien sûr.

Pour retirer la tique, munissez-vous d’un crochet à tique, que vous pourrez facilement trouver en pharmacie. Glissez le sous la tique sans l’écraser, au plus près de la peau et tournez doucement. La tique devrait se détacher sans difficulté. Ne tentez pas de mettre un produit sur la tique ou de la retirer avec vos ongles. Après avoir enlevé la tique, pensez à désinfecter votre peau avec un antiseptique. Et en cas de doute ou d’apparition de symptômes, on ne le répètera jamais assez : demandez conseil à votre médecin.

Source vidéo : ministère de la Santé

Cet article vous a-t-il été utile ?