En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Don du sang : une journée pour sensibiliser


Le 14 juin est la Journée mondiale des donneurs de sang. L’occasion pour l’Etablissement Français du Sang (EFS) de remercier les volontaires et de rappeler l’importance de cet acte bénévole qui peut sauver des vies.

A quoi sert le don du sang ?

Aujourd’hui, il n’existe aucun traitement ou médicament de synthèse capable de se substituer au sang humain. Le don du sang est donc irremplaçable !

Concrètement, le sang que vous donnez est utilisé :

  • Pour transfuser des patients souffrant de maladies du sang ou de cancers ;
  • Pour les cas d’hémorragies, qui peuvent par exemple survenir lors d’interventions chirurgicales, d’accidents ou d’accouchements ;
  • Pour fabriquer des médicaments dérivés.

Les produits sanguins (plaquettes, globules rouges et plasma) ont une durée de vie limitée et ne peuvent pas être transfusés passés certains délais. D’où l’importance d’une mobilisation continue et régulière des donneurs !

don sang

Le don du sang, comment ça se passe ?

Quel que soit le lieu de collecte dans lequel vous vous rendez, le don de sang se déroule en 4 étapes :

                 Accueil par un agent, qui enregistre votre dossier et vous remet un questionnaire à remplir

                 Entretien médical confidentiel avec un médecin ou un(e) infirmier(e) ;

                 Don du sang. Le volume prélevé varie généralement entre 420 et 480 ml selon votre poids ;

                 Collation et repos pour vous hydrater et vous reposer.

Comptez 10 minutes pour le prélèvement sanguin et environ 45 minutes en tout. Les dons de plasma et de plaquettes sont un peu plus longs (1h30-2h).

Astuce Malynx !

Il existe de nombreux points de collecte partout en France. Pour trouver le plus proche de chez vous, consultez la cartographie des lieux éditée par l’EFS !

Le don du sang en chiffres

don sang1 597 460 donneurs en 2016, dont 272 031 nouveaux donneurs ;

46% des personnes transfusées étaient des femmes ;

10 000 dons de sang par jour sont nécessaires pour soigner les malades ;

1 million de malades sont soignés chaque année grâce au don du sang.

La date du 14 juin a été choisie en l’honneur de Karl Landsteiner. Ce médecin et biologiste autrichien né le 14 juin 1868 a découvert et défini les différents groupes sanguins.

Quelques questions fréquentes

Qui peut donner ?

Vous devez impérativement avoir entre 18 ans et 70 ans pour donner votre sang. Après 60 ans, le 1er don est soumis à l’appréciation d’un médecin EFS. Sachez également que pour des questions de sécurité, il est nécessaire de peser plus de 50 kg.

Peut-on donner si on suit un traitement médical ?

Cela dépend du traitement ! Pour les traitements par antibiotiques, le délai avant de donner son sang est de 14 jours. Pour les autres médicaments, le mieux est de demander son avis au médecin ou à l’infirmière qui vous reçoit pour avoir une réponse adaptée.

Peut-on donner dès le lendemain d’un don ?      

Non ! Entre deux dons, il est important d’attendre un minimum de 8 semaines. Une femme peut donner son sang maximum 4 fois par an, contre 6 pour un homme.

Cet article vous a-t-il été utile ?