En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

La télémédecine, comment ça marche ?


Dès le 15 septembre, la téléconsultation va être démocratisée en France. Tous les patients pourront consulter un professionnel de santé directement chez soi. Un moyen de simplifier l’accès aux soins pour des patients avec des problèmes de mobilité ou habitant dans un « désert médical ».

Comment se déroule la consultation ?

Etape 1

Vous devez tout d’abord prendre un rendez-vous en ligne avec le professionnel de santé.

Dans un premier temps, vous ne pourrez prendre rendez-vous qu’avec votre médecin traitant !

Etape 2

Le médecin vous envoie un lien sécurisé où vous devez vous connecter via votre ordinateur, tablette ou smartphone équipés d’une webcam.

Si vous n’avez pas d’équipement informatique ou pas internet, des cabines de téléconsultation sont en cours d’installation dans les maisons de santé, pharmacies et autres lieux publics. Elles sont équipées d’appareils de mesure et d’examens afin d’affiner le diagnostic.

Etape 3

A la fin de l’intervention du médecin, votre ordonnance vous sera envoyée par email.

Un lien sécurisé vous est également envoyé afin de payer votre consultation selon les barèmes de l’Assurance maladie, identiques à celles d’un rendez-vous en face à face. Il faut compter 25€ pour un généraliste et 30€ pour un spécialiste.

Etape 4

Pour le remboursement des soins, la téléconsultation sera prise en charge à 70% par l’Assurance maladie (100% pour une affection longue durée) et à 30% par votre complémentaire santé, comme une consultation classique.

Astuce Malynx !

Pour rappel, la télé-expertise sera quant à elle lancée en février 2019. Elle permettra aux professionnels de santé de consulter un confrère sur les soins relatifs à un patient !

Cet article vous a-t-il été utile ?