En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité suite à notre changement de raison sociale dans le cadre d'une réorganisation interne. En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Santé : tout ce qui change en 2019


L’année 2019 promet son lot de changements dans le domaine de la santé. Reste à charge zéro, sécurité sociale étudiante, télé-expertise, hausse de prix de certains médicaments… Tour d’horizon des nouveautés à venir.

Les premiers pas du reste à charge zéro

Le plan « 100% santé » prévoit la mise en place du reste à charge zéro en optique, dentaire et prothèses auditives à l’horizon de 2021. Mais depuis le 1er janvier 2019, certains soins sont déjà plafonnés. Le gouvernement annonce en effet :

  • Des tarifs plafonnés en audiologie et en dentaire pour les soins éligibles au panier « 100% santé » ;
  • Une hausse de 100€ du remboursement des aides auditives (sécurité sociale + complémentaire) ;
  • Une diminution de 200€ en moyenne du reste à charge pour les aides auditives.

Clap de fin pour la sécurité sociale étudiante

Le régime étudiant de sécurité sociale (RESS) n’existera bientôt plus. En effet, à partir du 1er septembre 2019, tous les étudiants seront inscrits à l’Assurance maladie. Si les étudiants qui ont commencé leur cursus en septembre 2018 y sont déjà rattachés, l’affiliation sera obligatoire pour tous les autres dès la rentrée scolaire prochaine.

mutuelle sante etudiants

Lancement de la télé-expertise

La prise en charge de la télémédecine par l’Assurance maladie a fait ses débuts en France en septembre dernier. A partir de février 2019, la télé-expertise devrait suivre le pas. Pour rappel, la télé-expertise permet à un médecin de solliciter l’avis d’un confrère face à une situation médicale donnée.

Dans un premier temps, la télé-expertise sera ouverte à certaines catégories de personnes (personne souffrant d’ALD, de maladies rares, personnes résidant en ehpad, dans des zones de déserts médicaux…), avant d’être élargie à tous en 2020.

Hausse de prix pour certains médicaments…

A partir du 1er janvier 2019, le prix de certains médicaments vendus en pharmacie est revu à la hausse. En cause : les honoraires de dispensation, accordés aux pharmaciens sur chaque paquet vendu, qui ne seront plus systématiquement pris en charge par les mutuelles santé. Parmi les médicaments concernés, on trouve des somnifères comme le Stilnox, des sirops pour la toux ou le Spasfon.

prix complementaire sante

… et pour les paquets de cigarettes

Pas de répit pour les fumeurs. Le prix de certaines cigarettes augmente au 1er janvier 2019. C’est notamment le cas du paquet de 20 Marlboro Red, qui passe de 8€ à 8,20€. En revanche, d’autres paquets demeurent stables : les Gauloises blondes restent par exemple à 8€ et les Lucky Strike Bleu Classic à 7,70€. Pour rappel, pour réduire la consommation de tabac en France, le gouvernement a prévu d’augmenter progressivement le prix du paquet de 20 cigarettes. Objectif : atteindre les 10€ d’ici 2020.

Affiliation des indépendants à l’Assurance maladie

A partir du 1er janvier, la Sécurité sociale pour les indépendants va progressivement disparaître. Les personnes qui créent ou reprennent une activité indépendante (auto-entrepreneurs, artisans, commerçants, professions libérales…) seront en effet automatiquement affiliées au régime général de l’Assurance maladie pour leur couverture santé obligatoire.

Les travailleurs indépendants installés avant le 1er janvier 2019 seront aussi pris en charge par l’Assurance maladie, mais dans un second temps, en 2020.

Revalorisation de l’allocation adulte handicapé

L’allocation adulte handicapé (AAH) sera revalorisée de 40€ au 1er novembre 2019. Elle atteindra ainsi les 900€, soit une hausse de 4,7%. Pour rappel, l’AAH avait été augmentée de 40€ en 2018.

 

Et aussi…

  • Les actes médicaux dont le coût est supérieur ou égal à 120€ sont un peu moins bien remboursés par l’Assurance maladie. La participation forfaitaire des assurés passe en effet de 18€ à 24€ ;
  • De nouvelles consultations prises en charges à 100%, notamment les examens de santé obligatoires pour les enfants de moins de 6 ans ;
  • Le test sanguin de dépistage de la trisomie 21 via l’ADN du foetus sera également remboursé aux femmes enceintes.

Cet article vous a-t-il été utile ?