En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Trottinettes électriques : voici le nouveau code de la route


Le nombre de trottinettes en circulation va passer de 15 000 à 40 000 rien qu’à Paris. Et ces deux-roues causent des problèmes d’ordre public. En septembre 2019, la loi Mobilités va entrer en vigueur pour mettre fin à « la loi de la jungle ». Et puisque nul n’est censé ignorer la loi, voici les principales lignes de cette réforme.

Les trottoirs, c’est interdit !

La première et la plus importante des règles adoptées concerne le type de voie praticable. Tout d’abord, les trottoirs seront totalement interdits dès septembre à toutes les trottinettes. Unique exception : si le maire de la ville a pris des mesures qui le permettent. Pour avancer sur un trottoir ou un passage piéton, vous devrez désormais tenir votre deux-roues et marcher à côté.

Alors où circuler ? Sur les pistes cyclables, tout comme les vélos électriques. Et uniquement dans cet espace. De plus, la vitesse sera limitée à 25km/h, même si certaines trottinettes permettent d’aller bien plus vite.

Finie la trottinette en couple

La loi Mobilités est intransigeante : finies les promenades sur les quais de Seine à deux sur une trottinette… La conduite doit être exclusivement individuelle, en raison des risques de déséquilibre. Il sera interdit de conduire hors des agglomérations.

Les enfants de moins de huit ans n’auront pas le droit d’utiliser les trottinettes, tout comme les hoverboards et autres gyropodes.

Trottinettes électriques

Gilet jaune et klaxon

Tout conducteur de trottinette devra porter un gilet de haute visibilité, aussi appelé gilet jaune. Comme tout véhicule électrique, la trottinette devra comporter un klaxon ou un avertisseur sonore. Il sera également obligatoire de posséder des feux avant et arrière. Fini la musique ou les podcasts de France Inter : les casques et écouteurs audio seront bannis.

L’assurance est obligatoire

Pour rouler en trottinette électrique, il est impératif d’avoir souscrit une assurance. La Fédération française de l’assurance précise : « Les engins de déplacement personnel motorisés sont soumis à la même obligation d’assurance responsabilité civile que les véhicules motorisés tels que les motos ou les voitures. »

Prenez le temps de comparer les meilleures assurances sur LeLynx.fr pour faire le meilleur choix.

Sanctions pour les trottinettes récalcitrantes

Si vous roulez sur un trottoir, vous pouvez recevoir une amende de 135€. Pour non-respect du code de la route, 35€. Enfin, un excès de vitesse peut aller jusqu’à 1 500€, avec graduation en fonction de l’importance du dépassement.

Cet article vous a-t-il été utile ?