En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité suite à notre changement de raison sociale dans le cadre d'une réorganisation interne. En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Moto : les conseils pour bien reprendre la route au printemps


Le printemps arrive, et avec lui les premières virées à moto ! Mais avant de vous remettre en selle, n’oubliez pas d’effectuer quelques contrôles, notamment si votre véhicule a passé l’hiver au garage. Les conseils pour bichonner sa moto et reprendre la route en toute sécurité.

Un check-up s’impose !

Pendant l’hiver, vous avez certainement moins utilisé votre moto, voire pas du tout. Il est donc important de vérifier son état général avant de reprendre la route.

revisions moto printempsrevisions moto printempsrevisions moto printempsrevisions moto printempsrevisions moto printempsrevisions moto printemps

Essentiel pour bien démarrer : la recharge de la batterie, dans l’idéal avec un chargeur adapté aux batteries de moto plutôt qu’aux batteries auto. Si la batterie est morte, il faudra bien sûr en racheter une. Ensuite, passez en revue les différents éléments de votre moto. Bien souvent, il sera nécessaire de vidanger le moteur, graisser la chaîne, huiler les pistons et les câbles, contrôler les différents niveaux (huile moteur, liquides de frein et de refroidissement) et regonfler les pneus.

En cas de doute sur l’état de votre moto, demandez conseil à un professionnel ! Ainsi, vous serez certain de partir sur de bonnes bases pour bien commencer la saison.

Un tour de chauffe pour bien se lancer

C’est normal : au garage tout l’hiver, la mécanique de votre moto a sûrement souffert d’oxydation. Pour y remédier, l’idéal est de prévoir un tour de rodage de quelques kilomètres. Durant cette première promenade, soyez particulièrement attentif :

  • Au bon fonctionnement des éclairages (clignotants, feux, phares) ;
  • Aux freins et à l’état des plaquettes, qu’il faudra peut-être décrasser ;
  • A tout bruit anormal, signe d’un dysfonctionnement.

Tous les voyants sont au vert ? Il ne vous reste plus qu’à vérifier votre contrat d’assurance auto.

Faites le point sur votre assurance moto

Dernière recommandation importante avant d’enfourcher votre moto : faites le point sur votre contrat d’assurance moto. Vérifiez que vous bénéficiez d’une couverture suffisante ou à l’inverse, que votre contrat ne comporte pas de garanties inutiles dans votre situation.

Astuce Malynx !

Si vous n’utilisez votre deux-roues que pendant la belle saison, l’assurance moto saisonnière peut vous intéresser ! Le principe : vous bénéficiez de garanties étendues pendant le printemps et l’été et de garanties minimales pendant l’automne et l’hiver.

Cet article vous a-t-il été utile ?