En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Ne vous prenez plus la tête, voici comment bien choisir son casque moto !


Que vous soyez débutant ou confirmé, le port du casque est obligatoire à moto. Cependant, à travers la multitude d’offres du marché, il peut être difficile de faire un choix entre sécurité et esthétisme. Voici un petit guide pratique pour vous aider à choisir le bon modèle.

Quel type de casque moto choisir ?

Selon votre conduite et vos habitudes, plusieurs types de casques moto s’offrent à vous. Voici un petit tour d’horizon :

  • Le casque moto intégral: modèle le plus courant du marché, il permet de protéger l’ensemble de votre visage contre le vent, le froid mais aussi les bruits parasites lors de la conduite. Il est davantage choisi par les pilotes sportifs et routiers ;
  • Le casque moto jet: modèle plus esthétique et plus léger, ce casque vous propose une protection moins élevée et reste davantage adapté à la conduite citadine par beau temps. Il est aussi possible de trouver des casques demi-jet, plus court au niveau des joues et de la nuque ;
  • Le casque moto modulable: modèle à mi-chemin entre les 2 précédents, il permet d’être protégé aussi bien en hiver qu’en été, mais reste plus lourd que ses comparses ;
  • Le casque tout-terrain: il s’agit de l’équipement spécifique pour les pratiquants de moto-cross. Il doit forcément être associé à des lunettes ou à un masque adapté.

Les critères à privilégier lors de votre choix

Comment faire le bon choix ? Rien de plus simple, vous devez être attentif sur les éléments suivants :

  • Sa taille: cet équipement doit être adapté à votre tour de tête, il ne doit donc pas vous faire mal au front et aux oreilles, cependant, vous devez sentir une légère pression sur les tempes et les joues afin qu’il ne bouge pas quand vous tournerez la tête ;
  • Son poids: il varie en fonction du matériau (carbone, polycarbonate, fibre…). Optez donc pour un casque dont le poids est adapté à votre corpulence afin de ne pas être sujet aux fatigues musculaires ;
  • Sa ventilation: vérifiez que votre équipement évacue rapidement la buée mais aussi la chaleur. Gardez en tête qu’un casque trop ventilé vous apportera davantage de bruit à l’intérieur… A vous de choisir ce qui vous convient le mieux.

Critère essentiel à prendre un compte : le confort général de votre casque scooter ou moto. En effet, l’étanchéité, la visibilité ou encore la protection face au soleil sont également des éléments importants !

Casque de moto connecté

Une obligation légale

Petite piqûre de rappel : le Code de la route impose à tout conducteur de deux-roues motorisé et son passager le port d’un casque de protection homologué « porté et attaché convenablement ». Vous n’avez donc pas le choix, vous devez en acheter un !

Qu’est-ce qu’un casque moto homologué ? Si vous vous procurez un nouveau casque, il doit comporter la norme européenne ECE 22.05. Ce label signifie que cet équipement répond à des exigences techniques minimales concernant la sécurité.

Astuce Malynx !

Pour reconnaître un casque homologué, c’est facile ! Il doit obligatoirement contenir une étiquette blanche avec la lettre J pour un casque jet, ou P pour un casque intégral ou enfin NP pour un modulable !

Combien ça coûte ?

Enfin, élément à ne pas mettre de côté : le coût de votre casque moto. Il varie fortement en fonction du matériau choisi, du style et des collections (comme pour la mode oui !). Vous devez compter entre 100€ et 1 000€ pour un casque intégral, 50€ à 600€ pour un casque jet et entre 100€ et 800€ pour un casque modulable.

N’oubliez pas également que dans le cadre de votre contrat d’assurance moto, une garantie optionnelle spécifique peut vous permettre d’être remboursé lors du changement ou du remplacement de votre casque en cas de sinistre !

Cet article vous a-t-il été utile ?