En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Vacances : comment moins dépenser pour l’hébergement ?


Partir en vacances demande une bonne dose d’organisation et un soupçon d’astuce pour économiser. Première étape : l’hébergement. Véritable casse-tête, il existe cependant des moyens simples d’économiser des deniers pour profiter pleinement des vacances.

Les comparateurs pour les hébergements classiques

Astuce certes simple, les comparateurs sont cependant un excellent moyen de trouver un hôtel en faisant jouer la concurrence. De plus en plus sophistiqués, vous pouvez déterminer votre gamme de prix, Villes et quartiers souhaités en quelques clics pour ne pas dépasser votre budget.

Cette solution permet également de trouver des auberges de jeunesse. Ces dernières offrent une bonne alternative lorsque l’on est en groupe. Ce type d’hébergement dispose de plus en plus d’arguments : design, bien équipés… Une solution à considérer !

Bien sûr dans les deux cas, les notes données par les anciens clients sont des indicateurs de fiabilité qui vous aideront à affiner vos choix.

Le troc de maison ou d’appartement

La solution économique dans toute sa splendeur ! Le troc de maison ou d’appartement n’est pas très répandu mais est très utile quand il s’agit de partir à l’étranger. De plus, s’il existe de fortes craintes, les mésaventures sont rares avec ce système (Vous avez vous-même une maison en otage après tout).

Economiser Hébergement échange maison

La meilleure astuce pour éviter toute sorte de désagrément est de bien anticiper et de choisir avec soin la proposition d’échange. Choisissez donc un site avec un grand nombre d’offres, ce qui vous permettra d’éviter plus facilement les déceptions. De plus, n’oubliez pas de prévenir votre assureur de votre échange de logement, il pourra vous parler des garanties ou même les adapter selon vos besoins. Habituellement, cette modalité est en effet prévue dans la majorité des contrats multirisques habitation pour contrer les éventuels problèmes qui peuvent survenir. Ce contrat doit disposer d’une garantie responsabilité civile villégiature, aussi bien pour vous que pour les autres personnes qui procèdent à l’échange. Ce type de garantie vous couvre face aux risques d’incendie, d’explosion ou de dégâts des eaux. De plus, certains sites spécialisés proposent eux-mêmes des assurances adaptées.

Chez l’habitant

Dernière tendance mais non des moindres, résider chez l’habitant est une solution qui gagne en popularité. Si vous êtes à la recherche d’une expérience locale et modulable, de nombreux sites existent pour personnaliser votre voyage. Il est en effet possible de loger gratuitement en échange de services.

De nombreux sites proposent de travailler 2 à 6 heures par jour en échange du logement et parfois du couvert, d’activités comme le kayak… C’est le cas par exemple du WWOOFING (Willing Worker on Organic Farm) qui permet de travailler dans des fermes biologiques. Le principe est très répandu en Australie mais s’est développé dans une trentaine d’autres destinations comme le Japon ou les pays scandinaves.

Autre solution pour les plus aventureux : le Couchsurfing. Cela consiste à voyager en s’installant sur le canapé d’un hôte. C’est un excellent moyen d’échanger avec des habitants locaux et d’en apprendre plus sur les environs (culture, lieux d’intérêt…) en voyageant à bas coût. Une fois de plus, la sélection des hôtes est un point essentiel et quel que soit le site que vous choisirez, n’oubliez pas de remplir votre profil avec soin pour éviter les déconvenues.

Les solutions pour trouver un hébergement abordable se multiplient. En étant Malynx, il est possible de réaliser des économies importantes à réserver pour les activités plus intéressantes. La semaine prochaine, nous parlerons transport pour voyager jusqu’à votre hébergement à petit prix.

Cet article vous a-t-il été utile ?