En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité suite à notre changement de raison sociale dans le cadre d'une réorganisation interne. En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Assurance habitation : 5 conseils pour payer moins cher


L’assurance habitation fait partie des dépenses qui peuvent peser lourd sur votre budget. Bonne nouvelle : il est possible de réduire sa prime et de réaliser des économies. Quelques conseils pour payer moins cher tout en restant bien protégé.

Sécuriser son logement

C’est logique : plus un logement est sécurisé, plus le risque diminue pour l’assureur. Un logement bien protégé bénéficie d’une assurance habitation réduite. Parmi les équipements qui peuvent faire baisser la prime :

  • Les alarmes antivol ;
  • Les systèmes de télésurveillance ;
  • Les détecteurs de fumée ;
  • Les portes sécurisées (2, 3 ou même 5 points) et les portes blindées ;
  • Les portails, les clôtures.

A l’achat, certains de ces équipements représentent un réel investissement, mais ce dernier peut être amorti sur le long terme grâce aux économies réalisées sur l’assurance habitation.

Limiter les garanties à ses besoins réels

Par prudence, on a souvent tendance à préférer se couvrir trop que pas assez. Mais il est possible de trouver un juste équilibre entre les deux. Pour votre assurance habitation, évaluez bien vos besoins, et si certaines garanties ne vous sont pas nécessaires, faites les supprimer de votre contrat. Logiquement, votre prime devrait diminuer. Par exemple : une garantie gel n’est pas forcément indispensable si vous habitez un immeuble dans une région où les hivers ne sont pas rudes.

assurance habitation pas chere

Autres réflexes à avoir :

  • Ne pas surestimer la valeur de vos biens (attention à ne pas la sous-estimer non plus !) ;
  • Eviter les doublons, vérifier que vous ne bénéficiez pas déjà de certaines garanties par d’autres contrats d’assurance ou par votre carte bancaire.

Jouer sur le montant des franchises

En assurance, des franchises élevées vont de pair avec une prime basse, tandis que des franchises basses entraînent généralement une prime élevée. Pour payer moins cher votre assurance habitation, il est donc possible d’opter pour des franchises hautes.

Attention toutefois : cette solution est intéressante pour payer moins, mais trouve vite ses limites si vous avez un sinistre. Dans ce cas de figure, vous aurez un reste à charge important. A vous de savoir où vous voulez placer le curseur !

Choisir le prélèvement annuel

Si vous le pouvez, préférez le paiement annuel au paiement mensuel ou trimestriel. En effet, les assureurs accordent généralement une réduction dans le premier cas, car le paiement annuel engendre moins de frais de gestion. Même logique pour le mode de paiement : privilégiez le prélèvement automatique, qui génère moins de frais que le paiement par chèque pour les assureurs.

Comparer les offres

Bien sûr, pour réaliser des économies, une autre solution est de comparer les devis d’assurance habitation en ligne ! Sur un comparateur comme LeLynx.fr, vous trouverez en quelques clics seulement l’offre qui vous garantit le meilleur rapport qualité/prix et pourrez réaliser des économies.

Gare aux fausses déclarations !

Pour payer moins cher, on pourrait parfois être tenté de faire de fausses déclarations auprès de son assurance habitation, par exemple en sous-évaluant ses biens ou en déclarant des équipements de sécurité que l’on ne possède pas. Très mauvaise idée ! Si la compagnie découvre la fraude, notamment en cas de sinistre, vous risquez de le payer cher. Inutile donc de prendre ce risque.

Cet article vous a-t-il été utile ?