En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Contrat d’assurance emprunteur et rachat de crédit immobilier : individuel ou groupé ?


Un rachat de crédit permet de regrouper les différents prêts immobiliers en un seul. De ce fait l’assurance emprunteur prend fin et ce dernier doit en souscrire une nouvelle auprès d’un organisme. Pour autant que choisir entre un contrat individuel ou un contrat groupé ?

L’assurance emprunteur permet d’assurer le remboursement des mensualités en cas de décès ou d’invalidité de l’emprunteur. Elle n’est pas obligatoire mais les organismes prêteurs la demandent systématiquement pour octroyer le crédit immobilier à l’emprunteur.

Néanmoins, dans le cas d’un rachat de crédit, tous les crédits souscrits sont clôturés afin d’avoir une seule mensualité au sein d’un seul crédit auprès d’un nouvel organisme. De ce fait, les assurances des différents crédits prennent fin et il est nécessaire de souscrire une nouvelle assurance.

Le choix de la nouvelle assurance emprunteur

La souscription d’une nouvelle assurance emprunteur est donc nécessaire afin d’assurer le nouveau crédit immobilier issu du rachat de crédit. L’organisme ou la banque ayant racheté les crédits va alors proposer une assurance de prêt immobilier, mais il est possible d’en choisir une autre.

Deux types d’offres sont alors disponibles pour les emprunteurs :

  • Le contrat groupé ou assurance crédit collective : proposé par la banque ou l’organisme de rachat ;
  • Le contrat individuel ou assurance crédit individuelle : proposé par des assureurs spécialisés via une délégation d’assurance.

Plutôt groupé ou individuel ?

La plupart du temps, les contrats groupés proposés par les banques sont bien moins compétitifs que les contrats individuels proposés par des assureurs externes. L’emprunteur peut donc faire des économies intéressantes en choisissant une assurance emprunteur individuelle.

De plus, les contrats groupes ne sont pas individualisés contrairement aux offres des assureurs externes. En effet, les banques tarifient en fonction de la moyenne des risques de tous ses assurés et les garanties ne sont pas forcément adaptées aux besoins de l’emprunteur. Dans le cas d’un contrat individuel en revanche, les garanties sont personnalisées, équivalentes voire même meilleures, alors que le montant de l’assurance est bien souvent plus bas.

Comment souscrire un contrat individuel ?

Pour choisir un contrat individuel, l’emprunteur doit avoir recours à une délégation d’assurance, c’est-à-dire la possibilité de choisir un autre contrat que celui proposé par l’établissement prêteur. Pour se faire, il faut seulement que l’organisme propose des garanties au moins équivalentes à celles proposées par le contrat de groupe.

Afin de trouver une assurance emprunteur individuelle, le plus simple est de comparer les différentes offres d’assurance emprunteur, même à la suite d’un rachat de crédit. Cette solution peut permettre à l’emprunteur de calculer le coût de son assurance crédit et de trouver une couverture moins chère et à garanties équivalentes.

La banque ne peut pas refuser la délégation d’assurance si les garanties sont équivalentes, autant pour un couvrir son prêt immobilier que son rachat de crédit avec un intermédiaire comme Solutis.

Cet article vous a-t-il été utile ?