En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Top 3 des mauvaises villes pour le budget automobile


Alors que le budget auto des Français s’alourdit d’année en année, LeLynx.fr s’est penché sur les dépenses des automobilistes qui varient selon les régions. Assurance auto, coût du permis, frais de stationnement et d’entretien, amendes… Voici le classement des pires villes.

Classement des pires villes en fonction du budget auto

classement ville bon conduire

Ce classement prend en compte cinq critères qui peuvent varier d’une ville à l’autre. Ce n’est donc pas un budget global, puisqu’il ne prend pas en compte l’essence ou les péages par exemple. Pour retrouver l’étude complète, cliquez ici :

1. Paris, la pire ville pour avoir une voiture

budget auto paris

Pires tarifs du permis de conduire, pire loyer de parking, médaille d’argent du PV le plus élevé… Avec Paris, « rêvons plus grand ». La capitale est la ville-cauchemar pour les automobilistes. Pour démarrer sa carrière de conducteur, le jeune n’est pas vraiment avantagé.

Côté assurance, les Parisiens s’acquittent de plus de 700 €/ an. Sans surprise aussi, c’est à Paris que les frais de parking et garage sont les plus élevés, puisqu’il faut compter en moyenne 1 740€ pour une place de stationnement dans la capitale !

Paris, à défaut d’être champion de l’auto, se retrouve en tête de classement pour l’entretien du véhicule : les automobilistes déboursent en moyenne 87€ (vs 73€ pour les Lillois) pour leur révision. En cause ? Avec un trafic plus dense dans la capitale, les sinistres et les frais de réparation sont plus réguliers. Enfin, les tarifs appliqués par les garagistes d’Île-de-France sont plus importants, notamment lorsque l’intervention demande une forte mobilisation de main-d’œuvre.

2. Nice : avoir une voiture, c’est du luxe !

budget auto nice

Les voitures n’ont pas la « cote » dans la ville de Simone Veil et Le Clézio. Deux facteurs se démarquent et pèsent dans la balance : à Nice, seconde ville de France la plus chère en matière d’assurance auto, les automobilistes doivent s’acquitter d’une prime d’assurance de 721€. En cause ? Un trafic dense et une accidentalité importante, qui pèsent lourd auprès des assureurs.

Les frais de stationnement représentent également une dépense importante : avec un montant moyen de 1 260 € /an, Nice se place juste derrière Paris (1 740 €/an) pour les coûts de parking, garages, etc.

Champions de la double file, les Niçois sont connus pour leur stationnement anarchique. L’idée du maire Estrosi de « stationnement intelligent » a fini dans la poubelle du parcmètre. Nice (comme les villes de la Côte d’Azur) est un lieu à éviter quand on est « fada » de la voiture. Mais peu importe : « Il est moins grave de perdre que de se perdre » disait l’écrivain niçois Romain Gary.

3. Marseille : une prime d’assurance trop chère

budget auto marseille

Les assurances sont décomplexées à Marseille, puisque la prime auto atteint en moyenne 784€ par an. Les raisons de ce montant sont multiples : le coût des réparations mais aussi les indemnisations des personnes blessées coûtent de plus en cher aux assureurs, dans une région où l’accidentalité est en hausse.

Si les frais de parking et d’entretien restent eux aussi trop élevés, les jeunes Marseillais peuvent se targuer d’un coût du permis de conduire bien en dessous du prix national.

Cet article vous a-t-il été utile ?