En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

6 conseils pour réduire sa consommation d’essence


Lorsqu’on a une voiture, l’essence peut représenter un poste de dépense conséquent. Pourtant, il est possible de diminuer ces frais simplement en changeant ses habitudes. Quelques bons gestes à adopter pour réduire la facture sans trop de contraintes.

Bien entretenir sa voiture

Pour consommer moins, il est indispensable d’entretenir son véhicule régulièrement. Pensez en priorité à vérifier l’état du filtre à air de votre voiture : encrassé, il peut entraîner une surconsommation d’essence de 3% ! De même pour la pression des pneus : sous-gonflés, ils risquent de vous faire consommer davantage et mettent également votre sécurité en péril.

D’après l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), un véhicule mal entretenu peut consommer jusqu’à 10% d’essence en plus.

Adopter une écoconduite

Il n’y a pas de secrets : une conduite sportive est à proscrire pour réduire la consommation d’essence ! Au contraire, une certaine souplesse dans la conduite permettra de mieux anticiper les freinages. Chaque coup de frein brutal entraine une surconsommation du véhicule. L’idéal est donc d’anticiper pour simplement lever le pied et ne pas avoir à freiner, ou de manière douce. Que ce soit à l’approche d’un rond-point, d’un feu ou en vue d’un embouteillage, rester alerte est la clé pour éviter les réactions brusques.

Se mettre au bon régime

En cas d’accélération, passez à la vitesse supérieure. Une fois que vous atteignez la vitesse à laquelle vous voulez vous stabiliser, veillez à être au bon régime, notamment en surveillant votre compte-tours. L’idéal est d’évoluer aux alentours de 2 000 tr/min pour un moteur diesel et aux alentours de 2 500 tr/mn pour un moteur essence.

Astuce Malynx !

Après le démarrage, évitez de rester en première ! Cette vitesse est celle qui consomme le plus.

Alléger sa voiture

Tout chargement supplémentaire dans votre voiture a un impact sur votre consommation d’essence. Si vous avez parfois besoin de barres de toit, d’un coffre de toit ou d’une galerie, décrochez ces équipements dès qu’ils ne vous sont pas nécessaires. Il est certes moins contraignant de les laisser en permanence, mais vous consommerez moins en allégeant votre véhicule d’un poids inutile.

Utiliser la clim avec modération

La climatisation est particulièrement gourmande en carburant. S’il est compliqué de s’en passer totalement, ne serait-ce parce qu’elle peut apporter un confort nécessaire au conducteur en cas de fortes chaleurs, mieux vaut l’utiliser avec modération. Quelques astuces : ne jamais l’activer fenêtres ouvertes, aérez son véhicule naturellement avant de l’activer immédiatement au démarrage… A vitesse réduite, une alternative peut être d’activer la ventilation ou d’ouvrir légèrement les fenêtres.

voiture consommation essence

Rouler moins vite

Dernière solution pour consommer moins de carburant : rouler moins vite ! En conduisant légèrement en dessous des vitesses maximales autorisées, vous réaliserez des économies. Selon l’association Prévention routière, il est possible de gagner jusqu’à 5 litres d’essence en passant de 120 km/h à 130 km/h. Et la perte de temps demeure très limitée : 20 minutes environ pour un trajet de 600 km.

Et si un arrêt prolongé survient (véhicule bloqué, embouteillage…), pensez à couper le moteur !

Cet article vous a-t-il été utile ?