En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Etude LeLynx.fr : 81 % des Français prêts à agir pour l’environnement


8 Français sur 10 sont prêts à changer leurs habitudes de consommation pour préserver l’environnement, du tri des déchets jusqu’à l’achat d’une nouvelle voiture. À moins d’un mois de la 21e Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP21), LeLynx.fr, comparateur d’assurance auto n°1, fait le point sur ces nouveaux gestes « verts » entrés – voire ancrés – dans le quotidien des consommateurs.

L’étude réalisée par OpinionWay pour LeLynx.fr tend à confirmer une prise de conscience écologique chez les Français. Malgré les différences de prix que cela peut engendrer, 46 % considèrent déjà les enjeux environnementaux comme un critère déterminant lors de l’achat d’une voiture :

  • « Oui, c’est mon critère principal lors de l’achat d’un véhicule » = 7 %
  • « Oui, c’est un de mes critères lors de l’achat d’un véhicule » = 39 %
  • « J’y pense, mais une voiture hybride ou électrique reste trop chère pour moi » = 28 %
  • « Non, ce n’est pas un critère lors de l’achat d’un véhicule » = 26 %

Sans surprise, les 25-34 ans sont les plus enclins à placer les enjeux écologiques comme critère principal dans leur décision d’achat (12 %). Avec moins de moyens financiers, mais une conscience écologique aussi dynamique, les 18-24 ans sont les plus représentés dans la catégorie « Oui, c’est un de mes critères lors de l’achat d’un véhicule » (49 %). Concernant les voitures hybrides, elles séduisent en majorité les 35-49 ans, mais qui sont encore 32 % à les trouver trop chères pour le moment.

Habitudes consommation Français écologie

> Télécharger l’infographie

Astuce Malynx !

Plus la ville est grande, plus ses habitants sont ouverts à l’idée de changer leurs habitudes de consommation en faveur de l’environnement. 89 % des personnes habitants en à Paris ou en région parisienne se disent prêts à agir, contre seulement 78 % dans les villes de moins de 20 000 habitants.

Cet article vous a-t-il été utile ?