En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Gaz, ampoules, étudiants… Tout ce qui change en septembre 2018


C’est l’heure de la rentrée ! Le moment pour nous de vous mettre au courant des changements à partir du 1er septembre. Entre les prix du gaz et la suppression des mutuelles étudiantes, voici un petit florilège des changements à prévoir.

Le prix du gaz légèrement en hausse

La Commission de régulation de l’énergie (CRE) a annoncé une légère hausse des tarifs réglementés du gaz naturel à partir du 1er septembre. L’augmentation sera donc de 0,9% par rapport au mois d’août, pour les clients du fournisseur historique Engie.

Pourquoi cette hausse ? La CRE l’explique par le fait que les coûts d’approvisionnement pour le fournisseur ont également augmenté ces derniers mois.

Clap de fin pour les ampoules halogènes

Parce qu’elles consomment trop d’électricité, les ampoules halogènes sont retirées du commerce à partir du 1er septembre. Cependant, certaines d’entre elles pourront toujours toujours être vendues comme les halogènes basse tension.

Vous pourrez tout de même retrouver des ampoules halogènes pendant quelques temps puisque les magasins sont autorisés à écouler leurs stocks !

La sécurité sociale étudiante, c’est fini !

C’est l’étape 1 de la suppression des mutuelles étudiantes. Si vous êtes un nouvel étudiant en études supérieures, vous serez désormais rattaché au régime général de la sécurité sociale. Vous pourrez ainsi continuer à être affilié avec vos parents sans démarches supplémentaires.

En revanche, si vous poursuivez vos études supérieures, vous resterez une année de plus au régime étudiant. Vous basculerez ensuite au régime général dès le 1er septembre 2019.

Les mutuelles étudiantes bientôt gérées par l'Assurance maladie

A partir du 15 septembre, le début de la télémédecine

La télémédecine va être prise en charge par l’Assurance maladie dès le 15 septembre. Vous aurez donc la possibilité de consulter un médecin en visioconférence aux mêmes tarifs qu’une consultation classique.

Vous pourrez payer directement en ligne par carte bancaire. Les remboursements seront ensuite répartis entre l’Assurance maladie et votre complémentaire santé.

Cet article vous a-t-il été utile ?