En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Gaz, trêve hivernale, Movember… Tout ce qui change en novembre 2018


Le froid et les premiers flocons de neige laissent peu de place à l’actualité ces derniers jours. Pour autant, entre la nouvelle hausse du prix du gaz, le début de la trêve hivernale et le retour du #MoisSansTabac, voici les changements à prévoir dès le 1er novembre.

Nouvelle hausse du prix du gaz

Dès le 1er novembre 2018, le prix du gaz naturel pour les clients d’Engie va une nouvelle fois augmenter, à hauteur de 5,79% en moyenne selon la Commission de régulation de l’énergie. C’est le 7ème mois consécutif à la hausse d’où un prix 16,4% plus cher qu’au début de l’année.

Début de la trêve hivernale

A partir du 1er novembre de chaque année, les expulsions des occupants d’habitations et les coupures d’énergies (en cas de factures impayées) sont suspendues dans toute la France jusqu’au 31 mars de l’année suivante.

Deux exceptions permettent une expulsion durant cette période :

  • Si le locataire et sa famille disposent d’une solution pour être relogés ;
  • Si le logement fait l’objet d’un arrêté de péril, c’est-à-dire qu’il est dangereux et n’assure pas la sécurité de ses occupants.

Le retour du mouvement Movember

Comme chaque année à cette période, la moustache est à l’honneur dans le monde afin de sensibiliser les individus sur les problèmes de santé masculine à l’image des cancers (prostate par exemple) ou des suicides. De nombreux évènements sont prévus dans le monde afin de récolter des fonds et lutter contre ces maladies.

Et si vous arrêtiez de fumer durant le #MoisSansTabac ?

Pour sa troisième édition, le « Mois sans tabac » veut une nouvelle fois aider les fumeurs à arrêter de fumer pendant au moins 1 mois avec l’aide de leurs proches. Grâce à un appel gratuit, les personnes intéressées peuvent donc rentrer en contact avec professionnels de santé ou un tabacologue afin de mettre en place une stratégie d’action.

Cet article vous a-t-il été utile ?