En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité suite à notre changement de raison sociale dans le cadre d'une réorganisation interne. En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Maison : votre animal est-il bien protégé contre les accidents domestiques ?


A la maison, un accident est bien vite arrivé, même pour vos compagnons à quatre pattes les plus futés. LeLynx.fr décrypte pour vous, pièce par pièce, les dangers à éviter !

La cuisine

La cuisine présente de nombreux dangers :

  • Attention à ne pas laisser traîner d’objets tranchants. Portez une attention toute particulière aux couverts dans le lave-vaisselle, surtout si votre animal est du genre gourmand ;
  • Gardez toujours un œil sur les sources de chaleur électriques, qu’ils s’agissent des plaques chauffantes ou d’appareils électroménagers (grilles-pain, autocuiseurs…) ;
  • Enfin, attention aux risques d’intoxication avec les produits d’entretien, tels que les détergents. L’antigel, par exemple, est particulièrement dangereux puisque son goût sucré attire les animaux.
Astuce Malynx !

Attention aux composants toxiques dans vos produits ménagers ! Pensez au vinaigre blanc, qui est un répulsif naturel et ne présente aucun danger pour votre animal.

Pour rappel, voici les produits à proscrire de l’alimentation de votre animal :

  • Le chocolat ;
  • L’ail, les oignons et les échalotes ;
  • L’avocat ;
  • Le pain ;
  • Les noix, les noyaux, pépins et raisins secs ;
  • Les bonbons.

En cas de problème, consultez directement votre vétérinaire et, en cas d’ingestion d’aliment toxique, appelez un centre anti-poison. Si vous avez souscrit un contrat d’assurance pour votre animal, pas d’inquiétude : les garanties pourront prendre en charge les frais de consultations et de soins, les examens et les analyses, les interventions, l’hospitalisation et même le transport en ambulance de votre animal.

Le jardin

Le jardin présente des risques variés :

  • Attention aux produits insecticides, type anti-limace ;
  • Certaines plantes sont toxiques : c’est le cas du muguet, du jasmin étoilé, des jonquilles et de l’if. Évitez également que votre animal ne mange des champignons ;
  • Plusieurs insectes et animaux telles que les chenilles processionnaires ou encore les crapauds peuvent entraîner des symptômes graves en cas de contact avec votre animal. La période critique est le printemps : ouvrez l’œil !
  • Votre chat est de type frileux ? Il peut prendre l’habitude se loger à l’intérieur des cages de roues de votre voiture ou du compartiment moteur, afin d’y trouver un peu de chaleur. Ainsi, les jours de froid, frappez sur le capot ou klaxonnez avant de démarrer votre véhicule !
Astuce Malynx !

Votre jardin est infesté de chenilles processionnaires ? Rapprochez-vous de votre mairie ! De nombreuses communes proposent des plans de gestion.

Les pièces à vivre

  • Portez une attention toute particulière à vos installations électriques. Ne laissez jamais des fils à portée de votre animal !
  • Attention aux médicaments : une simple ingestion de paracétamol et d’ibuprofène peut s’avérer fatale pour votre animal. Stockez vos boîtes de médicament dans un placard, hors de leur portée.
  • Enfin, il est conseillé de sécuriser vos balcons et vos fenêtres avec du grillage ou des barrières !

 

Cet article vous a-t-il été utile ?